•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les règles pour accéder au Nouveau-Brunswick restent les mêmes

Le pont J.C. Van Horne est opéré par le gouvernement fédéral.

Les habitants de Pointe-à-la-Croix et de Listuguj conservent leur privilège d'accès (archives).

Photo : Radio-Canada

Les nouvelles restrictions annoncées par le Nouveau-Brunswick vendredi ne modifient pas les règles qui encadrent l’entrée dans la province pour les habitants du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Les communautés de Pointe-à-la-Croix et de Listuguj conservent leur droit d’accès au Nouveau-Brunswick sous conditions, de même que les Madelinots qui se rendent jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard pour prendre le traversier.

Le cabinet de la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia Lebel, a aussi confirmé que les nouvelles restrictions ne s’appliquent pas aux résidents des Îles-de-la-Madeleine qui passent par le Nouveau-Brunswick et qui se rendent à destination sans s’arrêter.

Selon le site du gouvernement du Nouveau-Brunswick, voici quelques raisons approuvées pour entrer dans la province :

  • Vous passez au Nouveau-Brunswick pour vous rendre ailleurs.

  • Votre voyage est lié au travail.

  • Vous avez une entente de garde partagée en vigueur au Nouveau-Brunswick.

  • Vous voyagez pour avoir accès à des services de garde d’enfants.

  • Vous voyagez pour recevoir des soins médicaux.

  • Vous entrez dans la province parce que vous devez comparaître devant un tribunal.

  • Vous avez obtenu l’autorisation de visiter une personne en fin de vie ou aux soins palliatifs.

  • Vous avez obtenu l’autorisation d’assister à des funérailles.

  • Vous êtes de Listuguj ou Pointe-à-la-Croix et vous entrez à Campbellton pour avoir accès à des services essentiels.

  • Vous voyagez pour avoir accès à des soins vétérinaires spécialisés ou urgents.

Pour le reste, notamment pour les citoyens des MRC de Témiscouata et d'Avignon, les restrictions concernant les déplacements au Nouveau-Brunswick restent les mêmes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !