•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pannes d'électricité se prolongent au Bas-Saint-Laurent

Deux camions d'Hydro-Québec et une nacelle déployée près des fils électriques.

Vendredi soir, plus de 3000 clients d'Hydro-Québec étaient privés de courant (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Encore 70 clients d’Hydro-Québec sont toujours sans électricité, samedi à 18h30, alors que l’accès aux sites de réparation est rendu plus difficile par la neige tombée dans les derniers jours.

Des branches cassées et des arbres doivent d’abord être coupés par les équipes de monteurs de lignes. Au total, 24 équipes étaient à l'œuvre samedi après-midi, mais la société d’État prévoit d'en déployer davantage au courant de la journée.

Selon la conseillère en relations avec le milieu d'Hydro-Québec, Geneviève Cloutier, des équipes continueront de travailler toute la soirée, ainsi que cette nuit, afin de brancher à nouveau les clients.

Vendredi soir, plus de 3000 clients étaient toujours privés d'électricité depuis jeudi, au Bas-Saint-Laurent.

Il est impossible pour le moment de savoir à quel moment le courant sera complètement rétabli. Hydro-Québec prévoit toutefois une reprise graduelle au cours de la journée.

C’est difficile à dire. Une bonne partie des clients vont avoir retrouvé le courant durant la journée. Il va rester quelques pannes à réparer, dans des secteurs plus isolés et difficiles à rétablir , explique la conseillère en relations avec le milieu, Geneviève Cloutier.

Un réseau endommagé

En plus des pannes à résoudre, 35 signalements d’équipements brisés sur le réseau ont été faits par des clients d’Hydro-Québec depuis samedi matin.

Ces appels de services peuvent concerner un fil électrique plus bas, un hauban détaché ou un câble de télécommunication rompu par exemple.

Des équipes de monteurs doivent donc s’y rendre afin d’analyser la nature du bris, ce qui peut prolonger la réparation complète du réseau, selon Hydro-Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !