•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La candidate défaite conteste le résultat du vote dans Vuntut Gwitchin au Yukon

Pauline Frost devant le Palais de justice.

La libérale Pauline Frost, défaite par un tirage au sort, conteste la validité de deux votes.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Pauline Frost, la candidate du Parti libéral qui a perdu les élections territoriales du Yukon dans la circonscription de Vuntut Gwitchin, conteste le résultat devant la Cour suprême du territoire. Elle affirme que deux personnes ont voté alors qu'elles ne répondaient pas aux critères de résidence.

Vous devez vivre là où vous allez voter, rappelle Jim Tucker, l'avocat représentant l’ancienne députée libérale Pauline Frost. Il affirme que deux votes semblent avoir été comptés alors qu'ils n'auraient pas dû l'être.

Selon les affidavits joints à la pétition, l'un des électeurs aurait voté par bulletin spécial alors qu’il était détenu au Centre correctionnel de Whitehorse au moment de l'élection et l'autre aurait voté lors d'un scrutin anticipé, alors qu’il ne vivait pas au Yukon depuis 12 mois, la durée minimale requise pour voter lors d'une élection territoriale.

Puisque les deux candidates ont obtenu exactement le même nombre de voix et que la gagnante a été choisie lors d'un tirage au sort le résultat de l'élection aurait été sensiblement différent sans ces deux bulletins de vote, indique la pétition.

La plus petite circonscription du Yukon n’en est pas à son premier rebondissement après une égalité parfaite au soir des élections avec 78 votes pour la candidate du Nouveau Parti démocratique, Annie Blake, et 78 votes pour celle du Parti libéral, Pauline Frost. Une égalité parfaite donnant lieu à un recomptage, un recomptage judiciaire, puis un tirage au sort pour qu'Annie Blake soit déclarée victorieuse.

Bulletin de vote utilisé avec une croix à côté du nom de Annie Blake.

Le bulletin de vote pigé lors du tirage au sort pour déterminer le résultat de l'élection dans la circonscription de Vuntut Gwitchin.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Cette contestation est entreprise dans le but de protéger l'intégrité du processus démocratique, a indiqué dans une déclaration écrite la présidente du Parti libéral du Yukon, Emily Farrell. Les Yukonnais devraient avoir confiance dans le système et le processus des élections.

Le directeur général des élections, Maxwell Harvey, et le chef de cabinet du NPD du Yukon, François Picard, se sont refusés à tout commentaire.

Consultez tous nos contenus sur les élections 2021 au Yukon.

Cette circonscription a été le théâtre d’un scénario semblable en 1996

Aux élections du 30 septembre 1996, Robert Bruce du Nouveau Parti démocratique et Esau Schafer du Parti du Yukon finissent à égalité. Après le tirage au sort, le candidat du NPD est élu. Sa victoire est contestée pour la même raison soulevée par Pauline Frost: des électeurs auraient voté sans répondre aux critères d'éligibilité.

Quelques mois plus tard, la Cour suprême donne raison à Esau Shafer. Un nouveau scrutin a lieu dans la circonscription, il est remporté par Robert Bruce à 88 voix contre 72.

Un homme sourit à la caméra.

L'ancien greffier de l'Assemblée législative du Yukon, Floyd McCormick.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Vu que l'élection s’est soldée par une égalité, je ne suis pas surpris que les libéraux examinent toutes les pistes et j’imagine que les néo-démocrates auraient fait la même chose.

Une citation de :Floyd McCormick, ancien greffier, 'Assemblée législative du Yukon

Floyd McCormick, ancien greffier à l'Assemblée législative, n’est pas surpris par la démarche de l’ancienne ministre.

Il n'y a rien de sournois, explique-t-il. Il s’agit juste de s'assurer que tout s'est déroulé comme il le fallait.

D'après les informations de Julien Gignac, Chris Windeyer et Claudiane Samson

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !