•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de signalements de cougars augmente au Manitoba

Un cougar assis sur une botte de paille a été repéré près de Turtle Mountain récemment.

Un cougar sur une photo en noir et blanc.

De nombreux cougars vivent dans le secteur du Mont Riding, comme celui-ci pris en photo par Parcs Canada en juin 2019.

Photo : Parcs Canada

Tranquillement mais sûrement, les cougars font leur retour au Manitoba, au point que le nombre de signalements de ce gros chat n’a jamais été aussi élevé en près de 20 ans dans la province.

Un récent article paru dans le Canadian Geographic évoquait le retour du cougar dans l’ensemble de l’Ouest canadien. Si l’animal se concentre plus en Colombie-Britannique et en Alberta, il y en aurait de plus en plus en Saskatchewan et au Manitoba, bien qu’en nombre très limité.

William Watkins, un zoologiste qui travaille à Conservation Manitoba, constate que les signalements de cougars sont en hausse constante depuis 20 ans. En 2020, 39 signalements ont été effectués et 8 ont été confirmés, un record.

Cela ne veut pas dire qu’il s’agit de huit animaux différents. Il peut s’agir du même, précise M. Watkins, qui estime à moins d’une dizaine le nombre de cougars vivant au Manitoba.

Ce gros chat vivait autrefois dans les Prairies avant d’en être chassé petit à petit avec l’avancée de la colonisation. L’animal, qui est rare, est désormais protégé au Manitoba.

Un cougar aperçu récemment près de Turtle Mountain

En janvier, William Watkins a offert un webinaire sur les cougars, qu'on peut voir sur la chaîne YouTube de Parcs Manitoba (Nouvelle fenêtre). Depuis, le nombre de signalements ne cesse de croître.

Je reçois un à cinq signalements chaque mois, dit-il. J’en ai eu même deux cette semaine! Néanmoins, ceux-ci se sont révélés incomplets pour confirmer s’il s’agissait d'un cougar ou non.

Un cougar dans un arbre.

Une photo d'un cougar dans un arbre prise à McCreary, au Manitoba, en novembre 2018

Photo : Manitoba Wildlife

Cependant, depuis le mois de janvier, un signalement a déjà été confirmé. Une photo montre un cougar assis sur une botte de foin à l’ouest du parc provincial Turtle Mountain, affirme William Watkins.

Nous avons parlé avec le propriétaire de l’appareil photo et nous avons pu confirmer qu’il s’agissait bien d’un cougar photographié au Manitoba. Ce détail est important. Malheureusement, parfois, les gens essaient délibérément de nous duper , dit William Watkins.

Peu de chance d’apercevoir un tel animal

La majorité des cougars vivent dans l’ouest du Manitoba et seraient répartis le long d’un arc allant de Turtle Mountain à Porcupine Hills, en passant par le secteur de Spruce Woods, le parc du Mont Riding et Duck Mountain.

La plupart des signalements qu’on reçoit proviennent de l’ouest, confirme William Watkins. Sur les 39 signalements confirmés qu’on a eus au cours des 20 dernières années, 31 se trouvaient dans cet arc.

J’estime qu’il y en a probablement plusieurs qui vivent près du [parc] du Mont Riding.

Un cougar dans la nuit sur une photo en noir et blanc.

Une photo d'un cougar prise par Parcs Canada dans le parc du Mont Riding, au Manitoba, en juin 2017

Photo : Parcs Canada

Néanmoins, les Manitobains ont peu de chances d’apercevoir un cougar. Ils sont, en effet, très sauvages et ont tendance à vouloir éviter tout contact avec les humains.

La plupart des signalements qu’on reçoit sont brefs. Les gens les aperçoivent une fraction de seconde, au mieux quelques secondes, explique William Watkins.

Aucune attaque au Manitoba

Ces gros chats restent des animaux sauvages et il ne faut pas essayer de s'approcher d'eux, même s'ils semblent mignons.

Il n’y a jamais eu d’attaque de cougar contre un humain signalée au Manitoba, précise toutefois William Watkins.

On n'a eu que quelques incidents avec du bétail.

Il y a plus de chances que le cougar prenne la fuite que de le voir attaquer des humains en cas de rencontre. Mais s’il reste et s’intéresse à vous, gardez vos enfants près de vous et ne courez pas, mais éloignez-vous lentement vers un lieu sécuritaire, conseille M. Watkins.

Par ailleurs, il est bon de garder un œil sur l’animal, parce que les cougars ont tendance à être des chasseurs en embuscade. Cela les trouble de savoir qu’on les voit.

Comment signaler un cougar?

Beaucoup de signalements sont incomplets et ne permettent pas à Conservation Manitoba de faire des enquêtes approfondies.

Si on a la chance de voir un cougar, il faut signaler l’information le plus rapidement possible au bureau local de Conservation Manitoba le plus proche. Il faut noter des informations telles que l’heure de la journée, l’endroit et le type de terrain où on se trouvait, la météo, les bâtiments alentour et la direction dans laquelle l’animal s’est enfui.

On peut aussi envoyer les informations directement à William Watkins par courriel : william.watkins@gov.mb.ca

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !