•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« S'il vous plaît, faites-vous vacciner », implore le maire de Lévis

Le maire Lehouillier porte un masque en s'adressant aux médias dans un centre de vaccination.

Le maire de Lévis Gilles Lehouillier est inquiet de la situation en Chaudière-Appalaches (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Le maire de Lévis Gilles Lehouillier implore la population de Chaudière-Appalaches de se faire vacciner dès qu'il est possible de le faire.

En conférence de presse vendredi, le maire de Lévis a indiqué être inquiet de voir que Chaudière-Appalaches est la région avec le plus haut taux actif de cas positifs par habitant au Québec.

Si au nord du fleuve Saint-Laurent, la situation semble s'améliorer légèrement, le nombre d'hospitalisations demeure inquiétant en Chaudière-Appalaches.

On est rendu à 40 hospitalisations. Il y a comme un problème. Début avril, il y avait 9 hospitalisations, a indiqué le maire.

Selon le maire, ceux qui ont accès à la vaccination en entreprise, en cours depuis plusieurs jours, doivent saisir l'occasion, par solidarité avec le personnel soignant.

S'il vous plaît, faites-vous vacciner. Vous le savez que c'est la seule façon maintenant pour aider votre communauté, allons-y respectons les consignes et envoyons des messages positifs à nos travailleurs [de la santé] qui sont épuisés. Comment on peut le faire, c'est en respectant les consignes. C'est aussi simple que ça.

Une citation de :Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Actuellement, environ 30 % de la population de Chaudière-Appalaches est vaccinée.

Le maire porte un masque et un polo blanc à manches courtes. L'employée qui le vaccine est de dos.

Le maire de Lévis Gilles Lehouillier a reçu la première dose du vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Gilles Lehouillier se dit satisfait du travail du gouvernement, qui a réussi à vacciner près de 90 000 personnes, jeudi.

On commence à rattraper le temps perdu. On peut garder espoir qu'à la fin juin, la vaccination va être complétée, conclut le premier magistrat.

Avec les informations de Marc-Antoine Lavoie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !