•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival la Noce de retour cet été

Le spectacle de Galaxie en 2018

Depuis quelques années, des milliers de spectateurs participent au Festival la Noce.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les organisateurs ont fait la grande annonce de la tenue de l'événement en 2021 sur la page Facebook du Festival la Noce, où les abonnés ont été invités à prévoir des congés du 7 au 10 juillet prochain.

Les commentaires élogieux se comptent maintenant en plusieurs dizaines. De quoi encourager le directeur général, Fred Poulin.

On a toujours la tête à la Noce. Depuis plusieurs mois, plusieurs scénarios se sont bâtis et détruits. C’est le double de travail, mais on ne veut pas lâcher, a-t-il confié en entrevue à C’est jamais pareil.

Après avoir été annulée l’an dernier, la Noce de froment fonctionnera différemment des autres éditions.

Par exemple, des billets uniques seront vendus pour chaque spectacle. Il ne sera plus possible d’acheter un passeport pour plusieurs jours de prestations.

Le festival se déroulera sur quatre jours à raison de trois ou quatre concerts par jour. On a une grille, on est avancé et les artistes sont contactés, mais on se garde une gêne en attendant des règles sanitaires plus précises avant de tout annoncer, explique Fred Poulin.

On a des plans A-B-C pour faire des activités.

Une citation de :Fred Poulin, directeur général du Festival la Noce

L’équipe d’organisateurs attend aussi avant de confirmer le site exact du festival en espérant que les restrictions permettent des rassemblements de 250 personnes comme l’été dernier.

Si plus de personnes pouvaient être admises, M. Poulin assure que le site envisagé serait suffisamment malléable pour accommoder une foule plus grande.

Tous les détails pourraient être annoncés au mois de mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !