•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débordement au CHU Dumont : la période de restriction prolongée

Le CHU Dumont

Le CHU Dumont, à Moncton, déborde.

Photo : Gracieuseté/Vitalité

Radio-Canada

Les mesures pour réduire l’achalandage au Centre hospitalier universitaire Geroges-L.-Dumont à l’Hôpital Stella-Maris-de-Kent sont prolongées jusqu’au 30 avril.

Des mesures sont en place déjà depuis le 1er avril afin de gérer les débordements dans ces hôpitaux.

Les admissions sont ainsi strictement limitées aux cas qui nécessitent absolument une hospitalisation. Certaines chirurgies peuvent être reportées et les dossiers de tous les patients hospitalisés sont en révision afin de voir s’ils peuvent obtenir leur congé d’hôpital plus tôt.

Le Réseau de santé Vitalité indique cependant par communiqué que les patients peuvent toujours se présenter à ces deux hôpitaux pour leur rendez-vous à l’heure et à la date prévue. S’il y a un changement, un employé contactera le patient.

Plus tôt ce mois-ci, Thomas Lizotte, porte-parole pour le réseau de santé, a expliqué que cette situation critique est causée par différents facteurs, notamment les mesures contre le COVID-19, les taux d'occupation élevés et la pénurie nationale de médecins et d'infirmières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !