•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une maison ancestrale de Beauport détruite par un incendie possiblement criminel

Un bâtiment en flammes.

Le bâtiment ancestral n'a pas résisté très longtemps, vu l'intensité des flammes.

Photo : Radio-Canada / Steve Jolicoeur

Une maison ancestrale désaffectée de Beauport a été détruite lors d'un incendie possiblement criminel survenu dans la nuit de jeudi à vendredi.

Située derrière l'ancienne boulangerie Gailuron sur l'avenue Royale, la maison Salaberry-Juchereau-Duchesnay, construite en 1810, s'est rapidement effondré, vu l'intensité des flammes qui ont pris naissance un peu avant 3 h.

Les répartiteurs ont reçu plusieurs appels au 911 de la part de témoins de la scène.

Une cinquantaine de pompiers se sont rendus sur les lieux pour éviter que les flammes se propagent aux bâtiments voisins.

Une cinquantaine de pompiers ont été déployés sur les lieux pour éviter que l'incendie ne se propage.

Une cinquantaine de pompiers ont été déployés sur les lieux pour éviter que l'incendie ne se propage.

Photo : Radio-Canada / Steve Jolicoeur

Personne n'a été blessé au cours de l'événement.

Une pelle mécanique a été demandée pour détruire les restes de la structure et compléter l'extinction.

Certains indices retrouvés sur place laissent présager une intention criminelle. L'enquête a donc été confiée au Service de police de la Ville de Québec.

Ce secteur de l'arrondissement Beauport regroupe par ailleurs des maisons parmi les plus anciennes à Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !