•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'arrivée des bacs bruns en Mauricie encore repoussée

Un bac brun sur le bord d'une rue dans un quartier résidentiel.

Québec oblige toutes les municipalités à se doter d'une collecte de matières organiques d'ici 2025.

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Radio-Canada

Les résidents de la Mauricie devront encore attendre avant de pouvoir faire du compostage avec leurs matières organiques. Aucune nouvelle date n’a été annoncée pour l'implantation des bacs bruns, mais un échéancier devrait être dévoilé d’ici quelques semaines, selon la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie, qui s’appelle maintenant Énercycle.

Le président d’Énercycle, Michel Angers, affirme que la régie rencontre des obstacles pour concrétiser le projet. Il dit notamment avoir besoin d’une meilleure collaboration avec le ministère des Affaires municipales ainsi que celui de l’Environnement. 

En 2019, Michel Angers avait mentionné sur nos ondes qu’il souhaitait que le bac brun soit instauré en 2022 dans la région, ce qui ne sera finalement pas le cas.

Il y a des impondérables dans tout cela. Je souhaitais que ça aille le plus vite possible. Je vais me garder une petite gêne sur les raisons pour lesquelles ça retarde, ça retarde, mais ceci étant dit, nous on est prêts à aller de l’avant et on va le faire le plus vite possible.

Une citation de :Michel Angers, maire de Shawinigan et président d’Énercycle

Le gouvernement du Québec a repoussé deux fois la date butoir à partir de laquelle toutes les municipalités devront avoir instauré la collecte des matières organiques. La cible a d’abord été fixée à 2020, puis à 2022, pour enfin être reportée à 2025.

Changement de nom pour la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie

La Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie devient Énercycle.

L’objectif est de refléter les nouvelles vocations de la régie. En plus d’enfouir les déchets d’environ 100 000 foyers de la Mauricie à son site de Saint-Étienne-des-Grès, Énercycle récupère, transforme des biogaz en énergie renouvelable et devra, dans les années à venir, faire la collecte et le traitement des matières compostables.

C’est avec l’agence de communication de Trois-Rivières Acolyte que ce nouveau nom a été choisi pour souligner l’évolution des mandats de la régie après 30 ans d’existence.

Avec les informations d'Élyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !