•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Troisième vol habité pour la NASA et SpaceX : 5 questions sur Elon Musk

Le dirigeant de Tesla, Elon Musk, en Allemagne en 2020 devant une voiture.

La fortune d'Elon Musk demeure très dépendante des fluctuations de l’action boursière de Tesla.

Photo : afp via getty images / Odd Andersen

Le décollage du troisième vol habité en un an de la NASA et de SpaceX vers la Station spatiale internationale a eu lieu à 5 h 49 vendredi, après avoir été reporté d'une journée en raison des conditions météorologiques. La mission comprend quatre astronautes des États-Unis, de la France et du Japon qui remplaceront une équipe envoyée précédemment en novembre. Ce sera un autre jalon important pour SpaceX, l'entreprise d'Elon Musk, qui est parvenue à briser le monopole russe des envols vers la Station spatiale.


1. Comment Elon Musk est-il parvenu à cet accomplissement?

Son odyssée commence à 12 ans, quand il conçoit un jeu vidéo – somme toute très simple – où le joueur est appelé à faire la guerre aux extraterrestres. Blastar a été vendu pour 500 $.

Né en Afrique du Sud, Elon Musk quitte le pays en 1988 à 17 ans avec seulement 2000 $ (Nouvelle fenêtre) en poche, puis il atterrit à Montréal et étudie en Ontario et aux États-Unis. Il cofonde dans les années 90 deux entreprises technologiques, Zip2 et X.com (qui deviendra PayPal) et empoche plusieurs centaines de millions de dollars lors de leur vente.

En 2002, fort de ses gains, il lance SpaceX. Après trois tentatives infructueuses de lancement de fusées, 2008 devient l’année de la dernière chance. Le quatrième lancement est un succès, avec une première fusée atteignant l'orbite. La NASA signe alors un contrat en vue du ravitaillement de la Station spatiale internationale.

La première mission pour le compte de la NASA se tient en 2012. SpaceX met ensuite en orbite des satellites d'autres organisations. Avec le projet Starlink annoncé en 2015, l’entreprise tente de créer un réseau de milliers de satellites autour de la Terre pour donner aux régions rurales un accès à Internet haute vitesse.

Depuis 2010, ses fusées Falcon 9 ont été lancées plus d’une centaine de fois, et la grande majorité d'entre elles sont revenues sur Terre en toute sécurité.

2. Quel est le modèle d’affaires de SpaceX?

La mission spatiale de vendredi, baptisée Crew-2, concrétise le modèle d’affaires de SpaceX. La capsule Dragon qui transporte les astronautes a été utilisée en mai lors du premier vol habité, et la fusée Falcon 9, en novembre, pour le deuxième vol.

Pour l’entreprise, la réutilisation des appareils est la clé pour réduire les coûts et augmenter les départs.

Elon Musk rêve surtout d'une vie multiplanétaire où la faible structure de coûts des opérations spatiales permettrait de déménager un million de personnes sur Mars d’ici 2050. Mégalomane à ses heures, il espère faire en sorte que des humains mettent les pieds pour la première fois sur la planète rouge d’ici 2026. Mais SpaceX devra avant tout faire atterrir des astronautes sur la Lune d'ici 2024. La NASA lui a en effet octroyé un contrat de 2,9 milliards de dollars américains la semaine dernière pour ce faire.

Une fusée sur son site de lancement

Un prototype du vaisseau Starship de SpaceX, photographié à Boca Chica, au Texas, en septembre 2019.

Photo : Getty Images / Loren Elliott

SpaceX est une entreprise privée. Le magazine Forbes rapportait en février que la compagnie serait évaluée à près de 74 milliards de dollars après une ronde de financement de 850 millions. La levée de fonds était destinée au projet Starlink ainsi qu’au projet Starship, une navette qui doit remplacer les fusées Falcon 9 et les vaisseaux Dragon. Elon Musk détiendrait une participation de 48 % dans SpaceX.

3. Quelle part détient Elon Musk dans Tesla?

En 2004, d’après Wired, Elon Musk a investi 6,3 millions de dollars dans Tesla Motors, une entreprise en démarrage dont il deviendra le président et directeur général. Malgré ses hauts et ses bas, l’aventure s'est avérée pour le moins fructueuse. Ses voitures électriques jouissent désormais d’une notoriété enviable dans le secteur automobile, mais les grands constructeurs prennent de plus en plus d’importance dans son créneau.

La capitalisation boursière de Tesla a franchi les 800 milliards de dollars en début d’année. Avec une participation de 22 % dans l’entreprise, le dirigeant a été l’homme le plus riche de la planète pendant un moment. Dans les derniers jours, la valeur totale des actions en circulation avoisinait les 700 milliards.

L’énergie durable surviendra quoi qu'il arrive, soulignait-il dans une entrevue TED en 2017. Si Tesla n’avait jamais existé, elle aurait fini par être créée par nécessité. C’est tautologique. Si vous n’avez pas d’énergie durable, cela veut dire que vous avez de l’énergie non durable et que vous serez tôt ou tard à court de ressources.

Une année plus tôt, Tesla avait mis la main sur SolarCity, un fabricant de panneaux solaires, pour 2,6 milliards de dollars.

4. Quelles autres entreprises lui appartiennent?

Elon Musk dirige aussi The Boring Company qui se consacre à la construction de tunnels sophistiqués pour réduire la densité de la circulation.

Une voiture Tesla entrant dans le tunnel de la Boring Company.

Elon Musk dit avoir eu l'idée de creuser des tunnels routiers pendant qu'il était coincé dans les embouteillages.

Photo : AFP/Getty Images / ROBYN BECK

L’homme d’affaires table en plus sur d’autres projets comme l'Hyperloop, une invention pour déplacer des gens dans des tubes à très haute vitesse, OpenAI, une organisation à but non lucratif qui se consacre à l'intelligence artificielle, et Neuralink, une entreprise qui tente de connecter le cerveau humain avec son téléphone intelligent grâce à une puce.

5. À combien est évaluée sa fortune?

Selon Forbes, à 49 ans, Elon Musk demeurait jeudi au troisième rang des hommes les plus riches, derrière Jeff Bezos et Bernard Arnault. Sa fortune atteignait les 176 milliards de dollars.

Elle est toutefois très dépendante des fluctuations de l’action boursière de Tesla. En février, la baisse du titre avait entraîné une chute de 15 milliards de ses avoirs en une seule journée. Les actionnaires avaient mal reçu ses propos sur Twitter selon lesquels le prix du bitcoin semblait élevé. Son message survenait deux semaines après l’annonce d’un investissement du fabricant automobile de 1,5 milliard de dollars dans la cryptomonnaie.

Le milliardaire se fait d’ailleurs l’un des disciples des cryptomonnaies qui ont connu une envolée fulgurante dans la dernière année. Difficile de savoir combien d’argent il a investi dans celles-ci, mais il ne serait pas étonnant qu’elles représentent quelques milliards de dollars dans son portefeuille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !