•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élargissement de Laurentienne : Saint-Roch dit non

L'autoroute Laurentienne à Québec

L'autoroute Laurentienne à Québec

Photo : Radio-Canada

La surprise est grande dans le quartier Saint-Roch au lendemain des révélations de Radio-Canada au sujet du plan de dessertes des banlieues du gouvernement Legault. Mais le conseil de quartier a déjà tranché : pas question d’accepter l’élargissement de l’autoroute Laurentienne.

C'est une hérésie, déplore la présidente, Frédérique Lavoie.

Après des années à militer en faveur de la transformation de l’autoroute Laurentienne en boulevard urbain, elle ne décolère pas de voir la Coalition avenir Québec (CAQ) envisager un projet d’élargissement.

C'est une vision du développement urbain qui est archaïque, tranche-t-elle. C’est un projet pour les gens des banlieues, pas les résidents du centre-ville.

Contre-productif

Frédérique Lavoie rappelle que la Ville de Québec souhaite piétonniser la rue de la Couronne avec l'arrivée du tramway.

Une maquette du design du tramway.

Un exemple de l'intégration du tramway sur la rue de la Couronne

Photo : Ville de Québec

Le déménagement de la centrale de police permettra aussi d'agrandir le parc Victoria, un lieu très prisé par les citoyens particulièrement l'été.

Selon elle, la poursuite de la revitalisation du quartier Saint-Roch passe par l’atténuation de la circulation automobile.

Des gens sont assis sur l'herbe dans un parc en début de soirée.

Le parc Victoria est prisé en toutes saisons par les résidents du centre-ville.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Blanchet

L’ajout d’une troisième voie sur Laurentienne, même si elle est réservée au transport collectif, aurait l’effet inverse.

On piétonnise une rue pour le tramway, mais on élargit une autoroute ensuite! Ça manque de cohérence.

Une citation de :Frédérique Lavoie, présidente, conseil de quartier de Saint-Roch

Laisser la chance au coureur

Le groupe Trudel Alliance, propriétaire du centre commercial Fleur de Lys, préfère attendre les détails de la vision du gouvernement avant de trancher.

Le vice-président exécutif de l’entreprise, Jonathan Trudel, est cependant bien d’accord pour dire que le développement du quartier Vanier est considérablement freiné par la présence des voies rapides.

William et Jonathan Trudel photographiés à l’intérieur du centre commercial Fleur de Lys.

William Trudel (à gauche) et son frère Jonathan, propriétaires et fondateurs de Trudel Alliance

Photo : Radio-Canada / Carl Marchand

Mais selon lui, l'ajout de voies réservées sur Laurentienne ne serait pas nécessairement incompatible avec la requalification de l'artère en boulevard urbain.

Il souligne que Montréal a complètement métamorphosé l'entrée de son centre-ville par l'autoroute Bonaventure ces dernières années, en préservant quatre voies de circulation dans chaque direction.

La sculpture baptisée « Source » érigée à la nouvelle entrée Bonaventure, au centre-ville de Montréal.

La sculpture baptisée « Source » érigée à la nouvelle entrée Bonaventure, au centre-ville de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Un terre-plein a été aménagé. Des places publiques et des intersections sécuritaires permettent désormais la circulation des piétons.

Ça a donné un résultat qui est magnifique et le nouveau boulevard urbain a remporté plusieurs prix d'urbanisme à l'international, plaide Jonathan Trudel.

Annonce à venir

Difficile cependant d’obtenir des détails sur le plan de desserte des banlieues de la CAQ.

Talonnée en marge d’un point de presse pour une deuxième journée consécutive, la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a répété qu’une présentation officielle serait organisée en présence des partenaires du projet dès que la pandémie le permettra.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !