•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition pour améliorer la sécurité sur le boulevard Martel à Saint-Honoré

Le boulevard Martel à Saint-Honoré.

Plusieurs citoyens de Saint-Honoré souhaitent que la sécurité soit revue sur le boulevard Martel.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Radio-Canada

Des citoyens de Saint-Honoré demandent au ministère des Transports des améliorations sur le boulevard Martel. Une pétition mise en ligne a déjà récolté plus de 250 signatures.

Un homme de 61 ans est mort mercredi dans un accident à l’intersection du boulevard Martel et de la route Saint-Marc. Sa voiture a été emboutie par l'arrière. L’instigatrice de la pétition, Marie-Claire Gagnon, est parmi les premiers témoins de la collision. Selon elle, plusieurs options sont à analyser pour améliorer ce secteur.

C'est sûr qu’au final, j'aimerais avoir un carrefour giratoire avec une diminution de vitesse à 70 km/h, indique Mme Gagnon.

D’autres citoyens constatent également que la vitesse pose problème. Il faut que les gens ralentissent un peu parce que, moi, je descends souvent de Saint-Honoré, explique l’un d’entre eux. Je tourne sur le chemin du Ruisseau, à ma gauche, et c'est épeurant. Je regarde dans le miroir et je vois venir les voitures.

Le boulevard Martel à Saint-Honoré.

Une collision mortelle à eu lieu mercredi à l'intersection du boulevard Martel et de la route Saint-Marc à Saint-Honoré.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Sécuritaire selon le maire

Selon le maire de Saint-Honoré, il faut regarder les causes séparément des derniers accidents mortels survenus sur le boulevard Martel et donc, ne pas tirer de conclusions générales sur sa sécurité.

Moi, au niveau de la sécurité, je trouve que le boulevard Martel est très sécuritaire, affirme Bruno Tremblay. Il faut rouler à la vitesse [indiquée], naturellement.

Il entend toutefois demander à son conseil de se positionner sur une autre solution potentielle.

Est-ce que ça va prendre des radars photo, questionne-t-il? Moi, je pense que si on installe des radars photo, on peut réduire la vitesse sans changer les panneaux.

Le ministère des Transports envisage dans un premier temps de sensibiliser les usagers de la route en leur indiquant à quelle vitesse ils circulent. Le secteur fera aussi l'objet d'une analyse pour trouver une solution permanente. Les élus de la municipalité seront également rencontrés.

D'après un reportage de Claude Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !