•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de place pour les vélos, cet été, à Ottawa

Des piétons marchent dans une rue à Ottawa.

La Commission de la capitale nationale (CCN) a annoncé, jeudi, son intention de prolonger les heures réservées aux cyclistes, coureurs et piétons sur les promenades qui lui appartiennent à Ottawa (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Thang

Radio-Canada

La Commission de la capitale nationale (CCN) a annoncé, jeudi, son intention de prolonger les heures réservées aux cyclistes, coureurs et piétons sur les promenades qui lui appartiennent, à Ottawa.

La programmation des traditionnels vélos-dimanches sera donc étendue à l’ensemble du week-end. Normalement de 9 h à 13 h le dimanche, elles seront maintenant de 8 h à 16 h, le samedi et le dimanche.

Ce changement permettra à la CCN de quadrupler son offre à compter du 1er mai sur les promenades Sir-John-A.-Macdonald, Sir-George-Étienne-Cartier et de la Reine-Elizabeth.

C’est une prolongation du projet pilote de l’an dernier. Nous pensons que la CCN peut jouer un rôle important dans la promotion de l’activité physique extérieure sécuritaire, comme les autorités sanitaires recommandent d’être dehors le plus possible, a affirmé Tobi Nussbaum, le président-directeur général de la société de la Couronne.

Pour ce qui est des tronçons routiers dans le parc de la Gatineau, une consultation publique a été menée par la CCN, qui a obtenu 11 000 réponses. Des enjeux d’accessibilité à certaines portions du parc ont été soulevés, ce qui pousse l’organisation à revoir les heures réservées au transport actif.

Les automobilistes auront accès aux promenades après 13 h, le samedi, le dimanche et le mercredi, contrairement à une seule journée par semaine en 2020.

Cette mesure entrera en vigueur également le 1er mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !