•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet réaménagé pour préserver un cèdre de 200 ans à North Vancouver

Des gens autour d'un arbre décoré.

Des résidents de North Vancouver se sont rassemblés autour du cèdre en mars. Plus de 23 000 personnes ont signé une pétition pour sauver l'arbre.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Les plans d'un développement immobilier à North Vancouver ont été modifiés pour préserver un vieux cèdre après qu'une pétition en ligne ait recueilli des milliers de signatures pour le sauver.

L'arbre, situé au coin de la 21e rue et de l'avenue Eastern, dans le centre de Lonsdale, devait initialement être abattu dans le cadre d’un projet immobilier.

Le projet de Darwin Properties comprend deux tours, l'une de 30 étages et l'autre de 26 étages, ainsi que quatre immeubles de hauteur moyenne de cinq à six étages.

Dans un communiqué, Darwin Properties indique qu'un immeuble locatif de six étages sera repensé pour accommoder l'arbre.

La société soutient que son équipe a travaillé avec un arboriculteur qui a déterminé que l'arbre était en bonne santé, avec un système racinaire large et peu profond.

En conséquence, toute notre équipe d'architectes, d'ingénieurs et de consultants a passé les quatre dernières semaines à redessiner le bâtiment, en sculptant dans la conception originale, indique le communiqué.

La refonte retardera la construction de l'immeuble locatif, mais le PDG Oliver Webbe a déclaré qu'il était heureux qu'il y ait une solution.

Nous savons que l'arbre compte beaucoup pour de nombreuses personnes et nous sommes fiers d'avoir trouvé une solution qui permet à l'arbre de rester dans la communauté.

Une victoire symbolique

En tant que communauté, nous sommes tout simplement ravis que l'arbre soit préservé et qu'il reste dans sa communauté, se réjouit Gabriel Hendry, qui a lancé une pétition en ligne pour sauver l'arbre. La pétition a recueilli plus de 23 000 signatures.

M. Hendry remercie Darwin d'avoir écouté et travaillé avec la communauté.

Il dit cependant que cette situation montre qu'il faut faire plus de travail, et souligne que la ville de North Vancouver est l'une des rares municipalités de la Colombie-Britannique à n’avoir aucune forme de protection des arbres sur les terres privées.

Nous travaillons avec la Ville pour engager un dialogue concernant la protection des arbres sur les terres privées. Mais le temps presse. Chaque jour qui passe par un autre arbre, comme celui-ci, peut être abattu, déplore-t-il.

Il se montre néanmoins optimiste. Cet arbre représente tous les vieux arbres de notre ville ici à North Vancouver. Et le fait que nous ayons pu sauver celui-ci, je pense que nous pouvons en sauver beaucoup d'autres.

Avec les informations de Meera Bains

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !