•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle usine de fibre optique à Québec

L’usine de l’entreprise Coractive sera construite au coût de 34 M $ dans l'Espace d'Innovation Michelet.

Maquette de la future usine.

La construction de l'usine devrait s’amorcer cet été.

Photo : Coarchitecture

Kassandra Nadeau-Lamarche

Une nouvelle usine de fibre optique sera bientôt construite à Québec, déjà une cheffe de file de l'industrie. L'entreprise Coractive prévoit ainsi à embaucher une trentaine de personnes et quintupler sa capacité de production.

L’usine d’une superficie de 7000 mètres carrés s’installera dans l’Espace d’Innovation Michelet, situé à proximité des autoroutes Félix-Leclerc et Henri-IV, et devrait ouvrir ses portes dès décembre 2022. Le projet d'expansion représente en tout des investissements de près de 35 millions de dollars.

Maquette de la future usine.

L'entreprise Coractive espère quintupler sa production.

Photo : Coarchitecture

Selon le président et chef de la direction de Coractive Jean-Noël Maran, il s’agit du plus important investissement de l’histoire de l’entreprise, qui a été fondée à Québec en 1998.

La compagnie compte pour l’instant environ 70 employés spécialisés en haute technologie. Une trentaine d’emplois à valeur ajoutée seront créés. Ces emplois ajoutent une valeur importante, autant financière qu'en matière de savoir-faire, à l'entreprise et à l'économie.

Monsieur Maran précise que même si 95 % de la production de l’entreprise est destinée à l’exportation il est important pour la compagnie de poursuivre ses activités dans la région de la Capitale-Nationale.

Nous croyons fermement au créneau d’excellence de l’optique-photonique de la Capitale-Nationale. Avec cet investissement, nous nous enracinons durablement .

Jean-Noël Maran

Jean-Noël Maran est le président et chef de la direction de Coractive

Photo : Courtoisie - Chantal Carbonneau

Expertise de la région

Le maire de Québec Régis Labeaume indique que cet investissement poursuit la lancée de la région de Québec qui tente de se tailler une place de choix dans le domaine.

Selon l'organisme Québec International, la région de Québec est une plaque tournante de l'industrie de l'optique-photonique, l'étude de la lumière. Dans la région, elle génère chaque année un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars et emploie plus de 8 000 personnes.

Avec la construction de l’usine, l’Espace d’Innovation Michelet est dorénavant complet. La Ville souhaite tout de même continuer d’encourager de nouvelles initiatives technologiques. Des pourparlers sont en cours avec d’autres entreprises pour l’expansion de l'Espace d'innovation Chauveau et la création d'un nouveau site.

L’idée est, dans Legendre, de faire en sorte qu'il y ait là aussi un espace d'innovation, c'est ce qui est prévu. On va en avoir besoin , avance-t-il.

Régis Labeaume en conférence de presse.

La Ville de Québec accorde une subvention de 1 million de dollars à l'entreprise.

Photo : Radio-Canada

Pôle d’excellence

Cette entreprise de chez nous contribuera également à l'essor du Pôle d'excellence en optique-photonique du Québec, et nous pouvons en être fiers , se targue la vice-première ministre et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale Geneviève Guilbault.

Le Pôle d'excellence en optique-photonique du Québec résulte de la fusion du Réseau photonique du Québec et du Cercle de l'industrie optique-photonique. Il s’agit d’un rassemblement de 130 PME et PMI ainsi que d’une dizaine d’établissements d’enseignement et de recherche.

Le Pôle vise à placer le Québec parmi les chefs de file du secteur de l’optique-photonique.

Investissements

Les 34,16 millions de dollars nécessaires à la réalisation de ce projet proviennent de plusieurs sources de financement. Le gouvernement provincial a accordé un prêt de 8,17 millions de dollars provenant du Fonds du développement économique et un autre de 8,17 millions de dollars d'Investissement Québec.

À cela s’ajoute une subvention de 1 million de dollars de la Ville de Québec dans le cadre du programme Vision entrepreneuriale Québec 2026.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !