•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une page se tourne à l’aréna Jean-Guy Talbot

De jeunes hockeyeurs sur la glace et des gens dans les estrades.

L'aréna Jean-Guy Talbot est situé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des partisans ont fait leurs adieux mercredi soir à l’aréna Jean-Guy Talbot, situé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières. L'équipe de la ligue de Hockey senior AAA a vidé les locaux de l’aréna, en vue de la démolition du bâtiment.

C'est difficile… la pilule n’est toujours pas avalée, même si on savait que ça s'en venait, a déclaré le directeur général de l’équipe de hockey senior Climatisation Cloutier, Fabien Cloutier.

Les activités sportives de l'aréna cesseront officiellement le 30 mai prochain, alors que la démolition de l'aréna est prévue au mois de juin.

La soirée a été remplie d’émotions pour tous ceux qui ont fréquenté cet aréna, un symbole sportif de Cap-de-la-Madeleine depuis 1969. Ça fait vraiment spécial de mettre les pieds dans cet aréna pour la dernière fois, a confié Fabien Cloutier. On va laisser beaucoup de souvenirs dans les ruines de l'aréna Jean-Guy Talbot.

Les arénas étaient fermés à l’hiver 2021, en raison de pandémie de COVID-19, donc les joueurs ont joué leur dernier match à cet aréna au début du mois de mars 2020, lors des séries éliminatoires contre La Tuque, il y a 13 mois, devant une grande foule.

Le mobilier et équipement de l’aréna Jean-Guy Talbot ont été déménagés à l’actuel Colisée, sur le terrain de l’Exposition, où l’équipe évoluera désormais, aux côtés de l’équipe des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Fabien Dubé espère garder l’âme de l’aréna dans leur nouveau domicile.

Les sportifs du hockey mineur, de la ringuette et du patinage artistique éliront quant à eux domicile dans le nouveau Colisée, qui devrait être inauguré à la fin de l'été 2021 dans le District 55, à l’intersection des autoroutes 55 et 40.

La Ville de Trois-Rivières a décidé de démolir l’aréna en raison de son état de détérioration avancé. En 2019, la Ville estimait que des travaux de rénovation auraient coûté près de 14 millions de dollars.

Une fois la démolition terminée, la Ville prévoit construire un centre multisports afin de répondre plus adéquatement aux besoins de la population de l’est de Trois-Rivières. Ce projet de 8,35 millions de dollars est inscrit au plan triennal d’immobilisation (PTI).

Selon Fabien Dubé, il aurait été possible de sauver l’aréna Jean-Guy Talbot si on en avait pris soin dans les dernières années. C’est sûr que des dispositions auraient dû être prises bien avant pour sauver cet aréna, soutient-il.

Qui est Jean-Guy Talbot?

L'homme devant l'aréna qui porte son nom.

L'aréna Jean-Guy Talbot est nommé en l'honneur de ce joueur de hockey originaire du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada

Jean-Guy Talbot est un défenseur qui a évolué dans différentes équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH). Le Trifluvien a joué avec le Canadien de Montréal de 1954 à 1967. Il portait l’uniforme du Tricolore les cinq fois où l’équipe a remporté la Coupe Stanley de 1956 à 1960.

Un gardien de but tend le bras pour faire l'arrêt devant un coéquipier et un adversaire.

Bobby Baun, des Maple Leafs, voit le gardien du Canadien Gump Worsley faire un arrêt devant Jean-Guy Talbot, lors d'un match Canadien-Maple Leafs à Montréal en 1966.

Photo : La Presse canadienne

Avec des informations de Claudia Cantin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !