•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

AstraZeneca : des pharmacies n'ont déjà plus de vaccins à Toronto

 Une infirmière tient une fiole du vaccin d'AstraZeneca. Elle s'en sert pour remplir une seringue.

Le vaccin d'AstraZeneca est offert aux Ontariens de 40 ans et plus.

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Moins de 48 heures après avoir commencé à offrir le vaccin d'AstraZeneca aux 40 ans et plus, nombre de pharmacies de la Ville Reine sont déjà en rupture de stock.

Le gouvernement Ford a abaissé, mardi, de 55 à 40 ans l'âge d'admissibilité au vaccin d'AstraZeneca dans les pharmacies, menant à un record de vaccination en une journée.

La chaîne Shoppers Drug Mart (Pharmaprix) confirme que certaines de nos pharmacies à Toronto n'ont plus de doses, alors que d'autres ont déjà alloué toutes les doses qui leur restent à des résidents qui avaient pris rendez-vous pour se faire vacciner.

La chaîne s'attend à recevoir plus de doses, mais ne sait pas à quelle date.

Kyro Maseh, propriétaire d'une pharmacie Pharmasave dans l'est de Toronto, dit que la demande est « sans précédent ».

En plus du fait que l'âge minimal a été abaissé, je crois que les gens sont mieux renseignés sur les risques liés au vaccin et comprennent que ces risques sont vraiment minuscules et négligeable, dit-il.

Le pharmacien s'attendait lui aussi à être en rupture de stock mercredi soir et ne sait pas quand il recevra plus de doses.

Avec des renseignements recueillis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !