•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Albertains ont droit à 2 congés payés pour se faire vacciner contre la COVID-19

Un homme se fait vacciner contre la COVID-19.

L'Alberta veut permettre aux Albertains de se faire vacciner le plus rapidement possible.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Les députés albertains ont adopté mercredi soir et sous la pression de l'opposition un amendement au Code des normes d'emploi permettant à tous les employés de la province de prendre deux congés payés de 3 h pour aller se faire vacciner contre la COVID-19.

Le ministre du Travail de l'Alberta, Jason Copping, explique que cet amendement cible principalement les travailleurs les plus vulnérables.

Certains travailleurs n’ont pas le temps de prendre rendez-vous ni les moyens de perdre de l’argent [pour aller se faire vacciner], dit-il.

Le ministre ajoute que l’amendement concerne les employés à temps plein ou à temps partiel, peu importe depuis quand ils travaillent pour leur entreprise.

Il précise que les travailleurs ne pourront pas être congédiés ou faire l’objet de mesures disciplinaires de la part de leur employeur s’ils prennent leur congé. Cela permet aux Albertains de se faire vacciner plus facilement, ce qui nous rapproche de la fin de cette pandémie, affirme Jason Copping.

Le projet de loi a été adopté sous la pression de l’opposition néo-démocrate. D’ailleurs, Rachel Notley a déclaré mercredi qu'elle était heureuse que la province emboîte le pas à la Colombie-Britannique et la Saskatchewan.

Ce sont de bonnes nouvelles pour les travailleurs de l'Alberta et de bonnes nouvelles pour l'économie de l'Alberta , a déclaré la chef néo-démocrate.

La perte de revenus est déjà un obstacle pour de nombreux travailleurs pendant la pandémie de la COVID-19. Cela ne devrait pas être un obstacle à la vaccination.

1699 nouvelles infections au SRAS-CoV-2

Dans son bilan de mercredi, l’Alberta a annoncé 1699 nouvelles infections au virus qui cause la COVID-19. La province compte maintenant 18 873 cas actifs d’infection au SRAS-CoV-2.

Les autorités sanitaires provinciales ont également signalé 1332 infections dues à un des variants du virus.

Les cas d’infections dus aux variants représentent maintenant 59 % des cas totaux d’infection au SRAS-CoV-2 dans la province.

Pour ce dernier bilan, le taux de positivité des tests de dépistage du virus en Alberta est de 9,5 %.

Depuis le dernier bilan, la province a administré 35 785 doses de vaccin, ce qui porte le nombre total de doses administrées en Alberta à 1,23 million.

En raison de difficultés techniques, le gouvernement albertain n’a pas pu publier l’intégralité de ses données quotidiennes lors de son bilan de mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !