•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université de Sudbury n’offrira plus le programme d’études autochtones

Une enseigne de l'Université de Sudbury devant un grand bâtiment.

L'Université de Sudbury souhaite devenir un établissement entièrement francophone (archives).

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Radio-Canada

L’Université de Sudbury affirme qu'elle ne sera plus en mesure d'offrir le programme d’études autochtones à partir du 1er mai en raison de la fin de la fédération avec l’Université Laurentienne.

Nous sommes présentement en discussion avec des partenaires autochtones concernant le futur de ce programme, favorisant une solution qui permettra une éducation autochtone par et pour les communautés autochtones elles-mêmes, écrit l’Université de Sudbury dans un communiqué.

L’Université de Sudbury, qui offrait jusque-là le programme, souhaite devenir un établissement entièrement francophone.

Plusieurs membres de communautés et d’organisations autochtones s’inquiètent quant à l’avenir du programme d’études autochtones, un des premiers du genre au Canada.

Nous avons offert à la communauté francophone et à la communauté autochtone chacune une charte, explique le président du conseil des régents de l’Université de Sudbury, Pierre Riopel, en entrevue à l’émission Le Matin du Nord.

M. Riopel assure que l’Université de Sudbury est en contact avec les membres de communautés autochtones afin de concevoir une université par, pour et avec les communautés autochtones.

L'Université de Sudbury a autorisé le transfert temporaire de six cours pour la session du printemps à l'Université Laurentienne afin d'accommoder certains étudiants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !