•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les citoyens d'Hébertville invités à se prononcer sur l'avenir du Mont Lac-Vert

Le chalet principal du centre de ski

Le centre de ski Le Mont Lac-Vert est situé à Hébertville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le conseil municipal d'Hébertville tient actuellement une consultation publique concernant les sommes qu’elle injecte au Mont Lac-Vert et les opérations qui y sont menées. La municipalité souhaite connaître l’opinion des citoyens à ce sujet.

Le Mont Lac-Vert aura 50 ans en 2023, indique le maire d’Hébertville, Marc Richard. Je pense que c'est le temps de faire le point sur ce que la communauté veut avoir.

Deux groupes de discussion ont d’abord été organisés. L’un a rassemblé des citoyens pour les investissements municipaux au Mont Lac-Vert alors que l'autre a réuni des gens contre cette orientation. Un sondage a été conçu à partir des arguments des deux parties. Il a été envoyé dans chaque foyer et est aussi accessible sur la page Facebook de la municipalité.

Le conseil questionné

Les élus d’Hébertville ont également été questionnés sur le développement du Mont Lac-Vert lors de la dernière séance du conseil municipal. Tous se sont prononcés en faveur de l'infrastructure. Seul le maire s'est gardé un droit de réserve, préférant attendre de connaître les résultats de la consultation publique.

Les citoyens ont jusqu’au 30 avril pour répondre aux 14 questions. La municipalité prévoit annoncer les résultats de cette étape lors d’une consultation virtuelle à la mi-mai.

Gestion du Mont Lac-Vert

Depuis 2015, la Corporation de gestion du Mont Lac-Vert gère les opérations de la montagne. Les équipements appartiennent entièrement à la municipalité qui assure ainsi leur entretien. Selon le président du conseil d’administration de la corporation, Sébastien Laprise, la contribution municipale avoisine les 250 000 $ annuellement. Plusieurs projets sont prévus pour cet été.

Entre autres, il est question d’un vélo-parc, explique M. Laprise. Il est question aussi qu’on fasse l’acquisition de crochets pour la remontée pour assurer une meilleure accessibilité au sommet pour ceux qui pratiquent le vélo enduro.

En plus du développement des volets ski et vélo de montagne, le Mont Lac-Vert s'apprête à aménager des espaces de camping. La municipalité a par ailleurs lancé un appel d'offres public afin de trouver un promoteur pour développer 11 nouveaux terrains à proximité de la montagne.

D'après un reportage de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !