•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bond des nouveaux cas de COVID-19 en Estrie

Un enfant effectue un dépistage du virus de la COVID-19 à la maison.

L'Estrie enregistre 55 nouvelles infections de COVID-19.

Photo : Institut de cardiologie de Montréal

Radio-Canada

L'Estrie connaît une hausse significative des nouveaux cas de COVID-19 pour une deuxième journée consécutive. La région recense 55 infections supplémentaires, soit 14 de plus que lors du dernier bilan.

La majorité des cas se trouvent dans le secteur de Sherbrooke (+15), le Granit (+13) et la Haute-Yamaska (+12). Au total, la région compte 408 cas actifs.

Aucun décès ne vient toutefois alourdir ce bilan.

Quant aux hospitalisations, elles restent relativement stables. Deux nouveaux patients se trouvent aux soins courte durée en raison de la COVID-19, mais un patient a quitté les soins intensifs. Au total, 22 personnes sont hospitalisées, dont 3 aux soins intensifs.

Plus de 528 cas de variant sont sous surveillance en Estrie, et 50 ont été confirmés. De ce nombre, 49 sont de la souche du Royaume-Uni et un provient de la souche du Brésil.

Discussion avec Québec jeudi

Lors d'un point de presse, mercredi matin, le directeur de la santé publique de l'Estrie, le Dr Alain Poirier, soutenait que la région flottait toujours entre la zone orange et rouge, mais semblait indiquer que le passage au palier supérieur n'était pas sa recommandation, pour le moment.

Cependant, il devrait faire le point jeudi avec le directeur de la santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, pour déterminer si la région conserve les mesures actuelles. La journée d'aujourd'hui (mercredi) sera fondamentale, a-t-il martelé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !