•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec investit 314 M$ sur deux ans pour les transports en Gaspésie et aux Îles

Plusieurs ponts entre Caplan et Gaspé ont besoin de réparation afin de permettre la circulation des marchansises sur l'ensemble du tronçon soit de Matapédia à Gaspé. Pour le moment le train arrête à Caplan,

Le tronçon du chemin de fer entre Caplan et Port-Daniel-Gascons devrait être en service en 2022 (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Québec investira 314 237 000 $ sur deux ans dans le réseau routier, ferroviaire et aéroportuaire de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

La majeure partie de cet investissement, soit près de 137 millions de dollars, servira à la réhabilitation du chemin de fer gaspésien.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, affirme que le tronçon entre Caplan et Port-Daniel-Gascons sera mis en service en 2022. Et on prévoit toujours la mise en service complète en 2025, donc de toute la portion de Matapédia à Gaspé, précise-t-il.

C'était important pour moi de réaliser le plus rapidement possible ce tronçon pour [les] grandes entreprises, pour ne pas nommer LM Wind Power et Ciment McInnis, qui ont besoin de transporter des marchandises, ajoute le ministre.

Répartition des investissements prévus en transport en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine pour les années 2021-2023 :

  • 137 M$ pour le réseau ferroviaire
  • 107 M$ pour le réseau routier
  • 68 M$ pour les structures
  • 2,7 M$ pour le réseau aéroportuaire

Pour ce qui est du réseau routier, plusieurs projets sont ciblés par le gouvernement de François Legault.

Le ministre responsable de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Jonatan Julien, a cité en exemple l'empierrement de la route 132 dans le secteur du Pic de l'Aurore, à Percé, et le début de la phase deux de la reconstruction de la route 132 à Chandler.

21 M$ pour les routes des Îles

Aux Îles-de-la-Madeleine, le ministre Bonnardel indique que 21 M$ sur deux ans seront investis dans le réseau routier de l'archipel.

La reconstruction de l'enrochement de la route 199 à Pointe-aux-Loups fait partie des projets qui profiteront de cette enveloppe.

Un tracteur qui travaille le long de la route 199 aux Îles-de-la-Madeleine.

Plusieurs routes des Îles-de-la-Madeleine nécessitent des travaux, entre autres afin de les protéger contre l'érosion des berges (archives).

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

M. Bonnardel a souligné le travail de son équipe et des équipes municipales dans les derniers mois, notamment pour reconstruire les ponts ferroviaires à Cascapédia-Saint-Jules qui avaient été endommagés par les fortes pluies survenues en décembre.

Le ministre a également félicité son gouvernement d'avoir augmenté les sommes investies en transports dans la province. Il avance que ces investissements sont passés de 20 milliards en 2018 à 28 milliards en 2021, ce qui aurait permis de mener à terme davantage de projets.

Sur l'ensemble du Québec, on est passé d'un taux de réalisation de 91 % à mon arrivée en 2018 à 97 % en 2019. Et cette année, juste pour la Gaspésie et les Îles, c'est un taux de réalisation aussi de 97 %, souligne M. Bonnardel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !