•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Banff devance l'ouverture de sa zone piétonnière à la fin avril

La rue centrale à Banff, avec des panneaux indiquant les mesures de distanciation à respecter.

À Banff, les mesures sanitaires n'ont pas empêché les visiteurs de profiter de la ville pendant la saison estivale. (archives)

Photo : Stéphanie Rousseau

Radio-Canada

La municipalité de Banff ouvrira la zone piétonne de son centre-ville à la fin du mois d’avril au lieu de la mi-juin, dans le but de mieux limiter les contacts physiques.

Le conseil municipal a voté en faveur de transformer l’avenue Banff en zone piétonnière dès le 30 avril, soit six semaines avant la date initialement prévue.

La zone piétonnière, qui vise à assurer une meilleure distanciation physique, avait aussi été mise en place l’année dernière. En fermant l’avenue Banff à la circulation automobile, les piétons ont plus de place pour circuler, ce qui leur évite de s’agglutiner sur les trottoirs.

La rue principale de la ville de Banff avec une foule de personnes.

Des piétons au centre-ville de Banff.

Photo : Radio-Canada

La mairesse de la ville, Karen Sorenson, dit que la décision a été prise pour assurer la sécurité du public, après des fins de semaine très occupées comme celle de Pâques.

D'abord et avant tout, nous faisons cela pour des raisons de sécurité. Ensuite, si cela permet également à nos entreprises d’en profiter, c'est aussi une bonne nouvelle, ajoute Karen Sorenson.

Les commerces et les restaurants ont aussi le droit d’installer leurs terrasses et leurs étalages dans la zone. Cette année, les restaurants dont les locaux sont à l'étage ou en sous-sol auront la priorité pour les emplacements extérieurs.

Il s'agit de fournir de l'espace, afin que les visiteurs puissent être en sécurité, mais le but n’est pas d'attirer encore plus de gens à Banff. L’avenue [Banff] sera probablement fermée jusqu'à la fin du mois de septembre, ajoute Karen Sorenson.

Un service de navette sera également créé cette saison dans le but de rendre la zone plus accessible à tous les visiteurs.

Steve Smythe, le propriétaire du restaurant Tooloulous, dit qu’il est satisfait que la date ait été avancée.

Chaque fois que nous pouvons avoir une terrasse, nous sommes très heureux. Je pense que les gens se sont bien amusés l'an dernier et que c'était beaucoup plus sûr, dit-il.

Le port du masque demeurera également obligatoire à l’extérieur dans la zone piétonnière.

Le district d'amélioration n°9 qui comprend le parc national Banff et toutes ses municipalités, dont Banff et Lake Louise, compte 138 cas actifs de COVID-19 en date de mardi, ce qui est l'un des taux les plus élevés pour 100 000 habitants de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !