•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget provincial : 5 mesures concrètes qui pourraient vous toucher

Des billets de banque et un portefeuille.

Certaines mesures du budget 2021 visent notamment le transport et l'aide au revenu.

Photo : Radio-Canada/Simon-Marc Charron

Vous vous demandez ce que le budget provincial, présenté mardi à Victoria, pourrait vous apporter? Voici cinq mesures concrètes annoncées ou confirmées par la ministre des Finances qui pourraient avoir un impact direct (ou non) sur votre portefeuille.

De jeunes enfants et des éducatrices jouent sur une table avec de la pâte à modeler.

En 2017, la Colombie-Britannique avait déjà investi 33 millions de dollars pour 3800 places en garderie dans 52 communautés de la province. Elle double maintenant cet investissement.

Photo : Radio-Canada / Charlotte Dumoulin

1. Plus de garderies abordables

Non, les garderies à 10 $ pour tous ne sont pas pour tout de suite en Colombie-Britannique. Il est encore trop tôt, selon la province, pour mettre en place un système de garderie universel, comme annoncé dans le budget fédéral lundi.

Cependant, le projet pilote démarré par Victoria en 2018 se poursuit. La ministre des Finances, Selina Robinson, a annoncé mardi 3750 nouvelles places en garderie d'ici 3 ans à un coût de 10 $ ou moins, et ce, à travers la province. Une économie estimée à 1600 $ par mois pour les parents. Un investissement de 111 millions de dollars.

Un autobus sur une route.

Translink affirme que l’achalandage a plus que doublé depuis le sommet de la pandémie, mais que cela ne représente qu'environ 30 % de l'achalandage habituel.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

2. Le transport en commun gratuit pour les 12 ans et moins

Dès septembre, les enfants de 12 ans et moins pourront utiliser les transports en commun gratuitement à travers la province, ce qui inclut tous les services de Translink et de BC Transit. La mesure, évaluée à 26 millions de dollars, vise à aider les familles.

Selon les calculs du gouvernement, l’initiative pourrait permettre d’économiser jusqu’à 672 $ par année par enfant dans le Grand Vancouver.

En plus de favoriser les familles à faible revenu et les familles autochtones, le gouvernement espère attirer de nouveaux utilisateurs pour rebâtir l’achalandage et rendre les transports publics plus attrayants.

L'entrée d'un bureau d'ICBC

ICBC a été créé au début des années 1970 par le premier gouvernement néo-démocrate de la Colombie-Britannique

Photo : David Horemans/CBC

3. Une assurance automobile plus abordable

Déjà, avec la pandémie, Victoria a annoncé l’envoi de chèques de remboursement de 190 $ en moyenne aux consommateurs qui avaient une police d’assurance automobile active entre le 1er avril et le 30 septembre 2020.

La réforme de l’assurance automobile se poursuit et, comme il est reconfirmé dans le budget de mardi, elle devrait engendrer en moyenne des baisses de tarifs de 400 $ par véhicule, et ce, dès le 1er mai. C’est l’équivalent d’une baisse de 20 % des tarifs d’assurance automobile.

Une personne âgée marche sur un trottoir de Vancouver.

Dans son budget, la ministre des Finances a annoncé un supplément de revenu pour les aînés de 50 $ par mois.

Photo : Ben Nelms/CBC

4. Une aide bonifiée pour les aînés et les personnes vulnérables

Le 1er avril dernier, l’aide provinciale au revenu et à l’invalidité a augmenté de 175 $. Cette mesure, confirmée dans le dernier budget, fait en sorte qu’une personne seule sous ce programme reçoit maintenant 935 $ par mois, tandis qu’une personne seule bénéficiant de l’aide pour handicapés reçoit maintenant 1358,42 $.

En plus de ces initiatives, la ministre des Finances a aussi annoncé un supplément de revenu pour les aînés de 50 $ par mois.

Des vélos électriques.

Le prix des vélos électriques varie de 2000 $ à 10 000 $.

Photo : Kelly Hodgson/United Sport and Cycle

5. Un vélo électrique avec ça?

Dès aujourd’hui, gracieuseté de Victoria, les consommateurs n’auront plus à payer de taxe provinciale sur les vélos électriques.

Le gouvernement estime qu’il s’agit là d'une économie d’environ 258 $ par vélo, l’équivalent de 7 millions de dollars par année.

La ministre Selina Robinson s’est aussi félicitée de l’augmentation du nombre de véhicules électriques sur les routes de la province - plus de 54 000 véhicules selon les données officielles, ce qui fait de la Colombie-Britannique un chef de file en Amérique du Nord.

Les Britanno-Colombiens peuvent déjà obtenir un rabais allant jusqu'à 3000 $ pour l'achat d'un véhicule zéro émission (VZE). Nous créons un élan en aidant les gens à passer aux transports électriques, a souligné la ministre des Finances.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !