•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une étape de plus pour des rues « conviviales » à Gatineau

L'homme file en vélo sur la piste cyclable.

Le dossier reviendra sur la table en juin, avec la Commission sur les transports, les déplacements durables et la sécurité (archives).

Photo : Radio-Canada / Trevor Pritchard/CBC

Radio-Canada

La Ville de Gatineau a présenté, mardi, les modèles envisagés pour créer des rues dites « conviviales », qui permettent une meilleure cohabitation des cyclistes, piétons et automobilistes.

Ce sont des rues qui accordent une place plus équitable à tous les usagers de la route. On délaisse le modèle tout à la voiture, a expliqué la conseillère du district du Plateau, Maude Marquis-Bissonnette, en ouverture d’une réunion en comité plénier sur le sujet.

Je suis très fière de porter ce projet depuis mon arrivée au conseil municipal. C’est un dossier qui n’est pas terminé, a ajouté celle qui est en voie d’être officialisée chef d’Action Gatineau.

Une nouvelle étape a été franchie, mardi, concernant le nouveau devis et la politique des rues conviviales. Ceux-ci devraient être adoptés à l’automne prochain.

Le dossier reviendra sur la table en juin, avec la Commission sur les transports, les déplacements durables et la sécurité.

De façon générale, les rues conviviales prévoient plus d’espace pour les trottoirs et incluent une modulation de la vitesse permise, a expliqué Mme Marquis-Bissonnette.

On ajoute du mobilier urbain pour permettre aux gens de se reposer et de profiter de l’espace public. Et on ajoute aussi un couvert forestier qui permet d’atténuer le bruit, la poussière, d’augmenter le sentiment de sécurité [...] de préserver le pavage, a-t-elle indiqué.

En tout, 18 modèles du nouveau devis normalisé ont été présentés aux élus, mardi. Selon les paramètres actuels, 12 sont dans les cartes.

Facteurs considérés pour déterminer le modèle d'une rue :

  • Le type de milieu
  • La densité de population
  • La fonction de la rue
  • La présence de transport en commun
  • La présence d'espaces de stationnement autre que sur la rue
  • Les modèles proposés de rues conviviales prévoient plus d’espace de trottoir

Source : Ville de Gatineau

Même s'ils souhaitent des rues plus sécuritaires, certains élus s'inquiètent de l'impact financier du nouveau devis sur les promoteurs et les contribuables.

Quels seront les comptes de taxes pour les résidences [...] de ces quartiers-là? L’imposition, je pense que c’est important d’en parler ou de la savoir, a lancé le conseiller Marc Carrière.

Parfois, je me demande si on n'en est pas à vendre des rêves.

Une citation de :Marc Carrière, conseiller municipal pour le district de Masson-Angers

Selon l'élu, il manque d’éléments d’informations pour bien mesurer les impacts des initiatives de rues conviviales.

De son côté, Mme Marquis-Bissonnette convient qu’il est difficile de connaître exactement, à l’heure actuelle, les effets financiers.

Il y a aussi des retombées positives. Par exemple, lorsqu’on verdit un secteur, on sait que la valeur des propriétés augmente. Pour les propriétaires, c’est donc assez intéressant, a-t-elle dit en mêlée de presse virtuelle.

Elle a aussi fait valoir que la présence d’une plus grande quantité d’arbres réduit les coûts d’entretien d’asphalte, mentionnant que cela a été démontré ailleurs.

Le conseiller Jean-François Leblanc espère que la Ville tiendra compte des préoccupations des constructeurs immobiliers.

Il faut qu’on arrête, à Gatineau, de faire des présentations [sans] consultation et il faut aller consulter les gens qui sont impliqués directement, a-t-il dit durant le comité plénier.

La conseillère du district du Plateau, appelée à commenter, a affirmé que l’industrie de la construction avait été consultée et qu’elle n’avait pas entendu de problèmes en la matière.

Avec les informations d'Émilie Bergeron et de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !