•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand la Fransaskoisie devient une seconde famille

Frederique Baudemont est assise et porte un manteau jaune.

En plus de donner lors du Francothon, Frédérique Baudemont verse un don mensuel à la Fondation fransaskoise.

Photo : Radio-Canada / Nicole Lavergne Smith

Radio-Canada

Chaque année, donner à la Fondation fransaskoise fait partie des priorités de Frédérique Baudemont. Pour elle, c'est un moyen d’appuyer la vitalité de la Fransaskoisie.

Vivant en Saskatchewan depuis plus de 30 ans, mais ayant la majorité de sa famille élargie en France, la communauté fransaskoise est devenue pour elle comme une deuxième famille.

Participer au Francothon lui permet donc de redonner à ceux qui l’ont accueillie.

Bien que Mme Baudemont offre un don lors du Francothon, elle contribue également à la Fondation fransaskoise en versant un don mensuellement.

Un petit montant par mois fait une différence à la fin de l’année.

Une citation de :Frédérique Baudemont

Elle estime qu'un tel geste lui facilite la vie et qu'il offre l'opportunité à chacun de donner selon ses moyens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !