•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton frappé par 7 nouvelles éclosions de COVID-19

Un membre du personnel soignant d'une unité de soins intensifs.

Hamilton a enregistré 40 nouveaux cas de COVID-19 mardi. (Archives)

Photo : The Canadian Press / Nathan Denette

Radio-Canada

Le bureau de santé publique de Hamilton a confirmé sept nouveaux foyers d’éclosion. Ceux-ci sont au sein d’un hôpital, d’une école primaire, de garderies, de lieux de travail et d'un logement supervisé.

L'unité de médecine aiguë F3 de l'hôpital Juravinski signale une nouvelle éclosion liée à deux cas alors qu’une précédente avait été déclarée terminée au début du mois d’avril. Plus de 50 personnes avaient été infectées.

Le réseau hospitalier Hamilton Health Sciences (HHS) a indiqué dans un communiqué que son personnel possède les compétences et l'expérience nécessaires pour gérer et contenir ces éclosions.

La pression de la COVID-19 sur l'Ontario et sur [le réseau hospitalier] HHS s'intensifie rapidement et ne ressemble à rien que nous ayons connu auparavant.

Une citation de :Hamilton Health Sciences

Selon le HHS, les éclosions dans les hôpitaux sont généralement déclenchées par le personnel qui se trouve dans la phase pré-symptomatique de l'infection.

Elles peuvent également être causées par des patients asymptomatiques qui développent la maladie pendant leur séjour à l'hôpital, indique le réseau.

Les six autres foyers d’éclosion sont les suivants : Air Wise Sales Inc. (lieu de travail), Zzone Homes Inc. (lieu de travail), Mabuhay Lodge (logement supervisé), Stoney Creek Child Care Centre (garderie), Sunshine Daycare (garderie) et St. Ann Catholic Elementary School à Ancaster (école).

Il y a actuellement 43 éclosions actives de COVID-19 dans la région.

Le bureau de santé publique de Hamilton a confirmé 40 nouveaux cas de COVID-19 mardi. Il s’agit d’un bilan inférieur à la moyenne des sept derniers jours, équivalente à 175 nouvelles infections.

Un porte-parole indique toutefois que le nombre de cas rapportés peut être considéré comme une sous-estimation, sans donner une raison précise. Cet écart survient le jour même où le gouvernement provincial a déclaré que le nombre total de vaccins administrés est inférieur en raison d'une panne de Rogers lundi.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !