•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eaux usées : des rénovations plus chères que prévu en raison de la pandémie

L'usine de traitement des eaux usées, dans le sud de Winnipeg

L'usine de traitement des eaux usées située dans le sud de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux importants projets de Winnipeg relatifs au traitement des eaux usées subissent les contrecoups de la pandémie. Un rapport de l’administration municipale soumis au comité des Finances mardi indique en effet que la pandémie a un effet sur les soumissions et sur la capacité des entrepreneurs à respecter les échéanciers.

Les rénovations à l’usine de traitement des eaux usées du sud-est de Winnipeg accusent des retards et le Service des eaux et des déchets estime les coûts additionnels des travaux à 16,5 millions de dollars.

Les coûts de l’agrandissement et de la rénovation de cette usine sont maintenant évalués à 335,6 millions de dollars.

Selon l’administratrice du Service, la performance de l'entrepreneur est en partie à blâmer pour cette augmentation des coûts.

La Ville et l’entreprise ont dû s'engager dans un processus de résolution de conflit après que l’entrepreneur n’eut pas respecté des délais contractuels dans l’avancement des travaux. Les dépenses juridiques encourues pour régler ce conflit sont comprises dans les dépenses additionnelles du projet, qui couvrent aussi des frais administratifs et de gestion de projet en sus, ainsi que des augmentations de coûts pour l'acheminement de matériaux en provenance de la Corée du Sud.

L’administration municipale fournira davantage de détails sur les dépassements de coûts et de délais dans un rapport attendu en mai.

L'usine du North End

Le budget alloué aux rénovations de l’usine de traitement des eaux du North End connaît lui aussi des dépassements, avant même que les travaux aient commencé.

Le coût associé à la construction de l’ouvrage de tête de l’aqueduc a ainsi bondi de 65 millions de dollars pour se situer à 473 millions de dollars.

Le coût des rénovations de cette usine, qui sont nécessaires pour qu’elle respecte les normes environnementales, est estimé à 1,8 milliard de dollars.

L'administration dit avoir reçu deux soumissions pour la réalisation des travaux dans l’usine du North End, et toutes deux étaient beaucoup plus élevées que les estimations ayant servi à préparer les appels de propositions.

Selon la directrice du Service Moira Geer, le devis était solide et avait été revu par un consultant externe en génie, par l’auditeur de la Ville et par un expert en construction.

Moira Geer rappelle cependant que la pandémie a eu un effet important sur l’industrie de la construction.

Le marché ne veut pas prendre trop de risques, a-t-elle dit aux conseillers membres du comité des Finances. L’offre et la demande sont faussées. Il y a beaucoup de travail, mais pas assez de travailleurs.

Moira Geer dit qu’il n’est pas possible de faire un autre appel de propositions.

Si nous recommençons le processus, dit-elle, on aura deux autres années de retard et aucune garantie que les prix seront plus bas.

Le Service des eaux et déchets est préoccupé par l’échéancier du projet, au moment où la Ville attend que les gouvernements fédéral et provincial approuvent le financement des rénovations à l’usine.

L’offre que l'administration voudrait retenir pour la construction de l’ouvrage de tête de l’aqueduc prend fin à la mi-juin, après quoi l'entrepreneur pourrait se retirer et la Ville devrait payer une amende d'un million de dollars. Il lui faudrait aussi reprendre tout le processus d’appel de propositions.

Moira Geer ne peut préciser si les dépassements de coûts seront répercutés dans la facture d’eau des résidents. Ce calcul ne sera pas connu avant l’automne prochain.

Avec des informations de Sean Kavanagh

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !