•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta encourage les Albertains à se faire vacciner dès que possible

Vaccin AstraZeneca.

Les Albertains de 40 ans et plus peuvent obtenir le vaccin AstraZeneca.

Photo : Getty Images / SOPA Images

Alors que l'Alberta a abaissé l'âge minimum pour recevoir le vaccin AstraZeneca à 40 ans, le premier ministre Jason Kenney assure que le vaccin est sécuritaire et qu'il en recevra une première dose jeudi.

Sur son compte Twitter, la médecin hygiéniste en chef, Deena Hinshaw, a elle aussi annoncé avoir reçu une première dose du vaccin AstraZeneca.

Le risque de réactions indésirables est minuscule par rapport aux risques que pose la COVID-19, a déclaré Jason Kenney en conférence de presse.

Depuis mardi, les Albertains de 40 ans et plus peuvent obtenir le vaccin d'AstraZeneca, malgré les inquiétudes qu'il suscite après le signalement de rares cas de caillots sanguins.

Toute personne infectée par la COVID-19 a beaucoup plus de chance de développer un caillot sanguin à cause du virus qu’en raison du vaccin AstraZeneca, affirme Jason Kenney.

Selon le gouvernement, près de 70 000 Albertains ont pris rendez-vous pour recevoir une dose du vaccin AstraZeneca dans les 10 prochains jours.

La province prévient cependant qu’il ne reste qu’environ 160 000 doses du vaccin et qu’elle ne sait pas quand elle en recevra davantage.

Si vous avez 40 ans ou plus, je vous encourage à saisir cette opportunité avant que les stocks soient écoulés

Une citation de :Jason Kenney, premier ministre albertain

Malgré tout, l’Alberta continue d’augmenter sa capacité à vacciner et affirme pouvoir administrer plus de 300 000 doses de vaccins par semaine.

Elle annonce que des centres de vaccination sans rendez-vous ouvriront à Lethbridge, Camrose, Red Deer, Grande Prairie et Fort McMurray, à partir de mercredi.

Des centres de vaccinations sans rendez-vous gérés par Services de santé Alberta ouvriront également à Brooks et Medicine Hat, dans le sud de l’Alberta, dès vendredi.

Finalement, Jason Kenney affirme que la province devrait recevoir ses premières doses du vaccin Janssen, produit par l’entreprise Johnson & Johnson, au début du mois de mai.

Nous avons promis que tous les adultes recevront leur première dose de vaccin d’ici le 30 juin et nous respecterons notre engagement si les vaccins continuent d’arriver, dit-il. 

Actuellement, 2,3 millions d’Albertains sont éligibles pour recevoir une première dose de vaccin.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 1 194 516 doses ont été administrées.

Des milliers d’élèves retournent à la maison

Mardi, le Conseil scolaire catholique d'Edmonton et le Conseil scolaire public d'Edmonton ont annoncé que les élèves de la 7e à la 12e année devront faire l’école à la maison du 22 avril au 6 mai.

Ils citent la hausse des cas de COVID-19 parmi les élèves, le personnel et dans la communauté ainsi que le manque d'enseignants disponibles pour enseigner en personne pour expliquer la décision.

Les élèves de la 7e à la 12e année des écoles publiques et catholiques de Fort McMurray devront eux aussi suivre leurs cours en ligne jusqu’au 30 avril.

Quant aux élèves de 7e à 12e année du Conseil scolaire publique de Calgary ainsi que du Conseil scolaire catholique de Calgary, ils suivent leurs cours en ligne depuis le 19 avril.

Actuellement, 23 % des écoles albertaines sont en état d’alerte ou aux prises avec une éclosion de COVID-19.

Pas encore de nouvelles restrictions

Lundi, l’Alberta a annoncé 1345 nouveaux cas de COVID-19 et 5 décès supplémentaires.

Du côté des hôpitaux, 476 personnes sont hospitalisées en raison du virus, dont 105 aux soins intensifs.

Malgré tout, la province n’annonce pas de nouvelles restrictions. Elle dit toutefois qu’elle surveillera la situation de près au cours de la semaine.

Nous allons attendre de voir comment cette semaine se déroule. Nous sommes très inquiets par la hausse des cas. [...] Nous allons examiner les données lundi, explique Jason Kenney.

Le nombre total de cas actifs dans la province est de 18 481. Actuellement, près de 57 % d’entre eux sont des infections liées à des variants.

Au cours des dernières 24 heures, les autorités ont identifié 816 cas liés aux variants.

Le taux de positivité est de 10,4 % en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !