•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chambre de commerce de Val-d’Or salue le budget fédéral

Chambre de Commerce de Val-d'Or

La Chambre de Commerce de Val-d'Or (archives)

Photo : Radio-Canada / Emelie Rivard-Boudreau

La Chambre de commerce de Val-d’Or (CCVD) se réjouit de la volonté du gouvernement fédéral de poursuivre son appui aux entreprises, dans le budget déposé lundi par Chrystia Freeland.

La CCVD estime qu’il était primordial de prolonger les mesures d’urgence pour les entreprises, comme la Subvention salariale et la Subvention pour le loyer.

C’est un budget centré sur la relance socio-économique et ça allait de soi, affirme la directrice générale Hélène Paradis. On aurait aimé que la prolongation des mesures d’urgence soit plus longue que trois mois, mais on salue quand même la façon de faire. Plusieurs entreprises de Val-d’Or et de la région s’en tirent bien, mais on a des secteurs de notre économie qui en ont grandement besoin.

À ce sujet, l’enveloppe de 1 milliard de dollars destinée au monde du tourisme est aussi bien accueillie par la Chambre de commerce.

Les festivals et les entreprises touristiques ont de beaux défis devant eux, rappelle Hélène Paradis. C‘est un beau moment pour moderniser leurs installations et développer de beaux produits. Cet argent qui va arriver du fédéral pourrait être intéressant pour ce secteur d’activités.

La CCVD espère aussi que l’argent promis à Québec permettra de régler rapidement la pénurie de place en services de garde.

On a très hâte de voir les montants qui vont suivre au Québec et comment ces sommes seront utilisées. Plusieurs de nos membres nous disent que le manque de places en services de garde est un frein important pour notre économie. C’est un enjeu majeur qu’on va suivre de près, ajoute la directrice générale.

Enfin, la CCVD estime que le gouvernement fédéral aurait pu aller encore plus loin pour la formation de la main-d’œuvre, malgré l’annonce de nouveaux incitatifs à l’emploi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !