•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan détecte ses premiers cas du variant brésilien

Une personne portant un couvre-visage dans la rue.

La Saskatchewan atteint un nombre record de patients aux soins intensifs. (archives)

Photo : Rob Kruk

Radio-Canada

L’Autorité de la Santé de la Saskatchewan (SHA) annonce mardi que les premiers cas du variant brésilien ont été détectés dans la province.

Dans son bilan du 20 avril, la province affirme que cinq cas de COVID-19 sont reliés à ce type de variant.

Le variant britannique reste majoritaire pour le moment dans toute la Saskatchewan. Ce dernier est particulièrement présent à Regina et dans le sud de la province. Il continue toutefois de prendre de l’ampleur dans la région de Saskatoon.

Le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, Saqib Shahab, se dit très préoccupé par la situation dans la Ville des Ponts. Nous ne voulons pas que [la situation à] Saskatoon dégénère comme à Regina.

En ce qui concerne les hospitalisations, si la situation à Regina se répètait à Saskatoon, le Dr Shahab affirme que cela mettrait beaucoup de pression sur le système de santé provincial.

Selon lui, il est critique que tous les Saskatchewanais suivent les mesures de santé publique au cours des six à huit prochaines semaines, et ce jusqu’à ce que la majorité de la population soit vaccinée.

Pour sa part, le président-directeur général de la SHA, Scott Livingstone, soutient que la Saskatchewan serait bien mal prise si le nombre de cas augmentait à Saskatoon comme ça a été le cas à Regina.

Il soutient que la province ne peut risquer d’avoir autant de patients aux soins intensifs à Saskatoon que dans la capitale provinciale.

Près de 72 % des cas de variants confirmés dans la province se situent dans la région de Regina.

249 nouveaux cas, mais aucun décès

Par ailleurs, la Saskatchewan annonce 249 cas supplémentaires de la COVID-19 et aucun décès, dans son bilan publié mardi.

Sur les nouveaux cas enregistrés, 55 ont été détectés à Saskatoon et 102 à Regina.

Selon les autorités sanitaires, 35 546 personnes se sont remises de la maladie et le nombre de cas actifs est maintenant de 2640.

Le gouvernement fait également état de 195 hospitalisations à travers la province. Le nombre de patients aux soins intensifs atteint maintenant 51, soit un record depuis le début de la pandémie de la COVID-19 en Saskatchewan.

Les autorités indiquent également qu’elles ont effectué 3243 tests de dépistage le 19 avril, ce qui porte à 734 832 le nombre total de tests effectués dans la province.

Vaccination pour les 40 ans et plus

Dès le 28 avril prochain, les personnes ayant plus de 40 ans deviendront admissibles à la vaccination.

Depuis lundi, la province a administré 5278 doses supplémentaires de vaccin contre la COVID-19 pour un total de 357 447 doses.

Le plus grand nombre de doses a été administré dans la ville de Saskatoon avec 2503 et à Regina avec 657.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !