•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Manitobaine accusée d’avoir organisé deux fêtes en 24 heures

Les gyrophares d'un véhicule de police.

La GRC de Thompson, dans le nord du Manitoba, a remis deux contraventions à une femme, qui avait organisé des fêtes deux soirs d’affilée dans sa résidence.

Photo : CBC/Gian-Paolo Mendoza

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Thompson, dans le nord du Manitoba, a remis deux contraventions, pour défaut de se conformer à la Loi sur la santé publique, à une femme, parce qu'elle a organisé des fêtes deux soirs d’affilée dans sa résidence.

Selon un communiqué de la GRC, les policiers se sont rendus dans une résidence située rue Cree le 17 avril, vers 23 h 30. Le public avait signalé qu’une fête s’y déroulait, en contravention avec les ordonnances sanitaires.

À leur arrivée, les policiers ont entendu de la musique forte venant de la résidence et ont vu plusieurs personnes à l'intérieur, en parlant avec la personne responsable de la résidence, poursuit le communiqué.

Une femme de 25 ans a été accusée de défaut de se conformer à une ordonnance de santé publique et a reçu une amende de 1296 $. Les policiers ont aussi demandé à ses invités de quitter les lieux et de rentrer chez eux.

Le lendemain, vers 20 h 15, les policiers ont reçu un autre appel concernant un rassemblement à la même adresse. Sur place, ils ont aperçu un nouveau rassemblement dans la résidence.

La même femme a reçu une deuxième contravention et une deuxième amende de 1296 $.

21 contraventions la semaine dernière

Dans sa mise à jour hebdomadaire sur l’application des règlements sanitaires, le gouvernement du Manitoba indique que 21 contraventions et 121 avertissements ont été remis entre le 12 et le 18 avril.

Contraventions remises :

  • 14 contraventions de 1296 $ pour diverses infractions commises par des particuliers;
  • 4 contraventions de 5000 $ à des entreprises;
  • 3 contraventions de 5150 $ à des particuliers pour non-respect de la Loi fédérale sur la mise en quarantaine.

La province note que 8 des 14 contraventions de 1296 $ ont été données pour des rassemblements dans des résidences privées ou à l’extérieur.

Depuis avril 2020, 3804 avertissements et 1180 contraventions ont été donnés à des entreprises et à des particuliers, pour une valeur totale de plus de 1,6 million de dollars.

Dans son communiqué, la province indique que le personnel de sécurité de la firme Commissionnaires Manitoba accueille désormais les voyageurs à leur arrivée à l’Aéroport international James-Armstrong-Richardson de Winnipeg.

Ils informeront les voyageurs interprovinciaux de la quarantaine obligatoire de 14 jours en entrant au Manitoba, et répondront aux questions de base au sujet des directives de santé publique.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !