•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

François Legault prolonge les mesures d'urgence dans la grande région de Québec

Le premier ministre en conférence de presse.

Le premier ministre Legault a annoncé de nouvelles restrictions jeudi pour la deuxième fois en 48 heures, signe que la situation s'aggrave ces jours-ci.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Les nouveaux cas de COVID-19 se stabilisent, mais les hospitalisations et les décès sont en hausse dans la grande région de Québec. Le premier ministre François Legault a donc décidé de prolonger les mesures sanitaires d'urgence d'une semaine à Québec et en Chaudière-Appalaches.

Les écoles et les commerces non essentiels demeureront donc fermés et le couvre-feu est maintenu à 20 h au moins jusqu’au 3 mai.

C’est principalement la hausse des hospitalisations qui inquiète le gouvernement. On en compte 17 de plus aujourd'hui dans la Capitale-Nationale, pour un total de 137, dont 34 personnes aux soins intensifs, un sommet.

En Chaudière-Appalaches, les hospitalisations sont en hausse de 3, pour un total de 39, dont 13 aux soins intensifs. Le problème le plus grave est en Beauce, affirme François Legault. On a été obligé de transférer cinq patients au cours des derniers jours de l'hôpital de Saint-Georges à l'Hôtel-Dieu de Lévis. Dans toute la région de Chaudière-Appalaches, on est vraiment proche de la capacité maximale pour le nombre de patients dans les hôpitaux.

La Beauce compte maintenant 600 cas actifs par 100 000 habitants, ce qui en fait toujours la région la plus touchée du Québec, toute proportion gardée. Cet indicateur est toutefois en baisse par rapport à la semaine précédente.

Les mesures d’urgence sont également prolongées en Outaouais. Le premier ministre affirme comprendre les difficultés que les parents d’enfants d’âge primaire peuvent vivre avec l’école à la maison. La première chose qui va être ouverte dans ces trois régions-là, ce sont les écoles primaires, assure-t-il.

Le ministère de la Santé fait état mardi de 195 nouvelles infections dans la Capitale-Nationale et de 3 nouveaux décès, pour un total de 1056 personnes qui ont succombé à la maladie. En Chaudière-Appalaches, les nouveaux cas s’élèvent à 140.

Une fois de plus, le maire de Québec invite les résidents de la capitale au respect des mesures sanitaires. Je m'inclus moi-même. Nous devons être prudents tous ensemble. C'est aussi simple que ça, affirme Régis Labeaume.

À l’échelle du Québec, on recense 1136 nouveaux cas et le bilan s'alourdit de 17 décès. Les hospitalisations sont en hausse de 8, pour un total de 686. On compte toutefois 6 personnes de moins aux soins intensifs, où 177 personnes atteintes de la COVID-19 occupent un lit.

Vaccination des 45 ans et plus

La santé publique a également annoncé que le vaccin d'AstraZeneca sera offert aux 45 ans et plus dès mercredi. Il sera possible de prendre un rendez-vous en ligne à compter de minuit.

Dans la Capitale-Nationale, la prise de rendez-vous pourrait accuser un certain retard. Le CIUSSS avait 2000 doses disponibles mardi et s'attendait à ce que la majorité d'entre elles soient écoulées d'ici la fin de la journée.

De nouvelles plages de rendez-vous seront ouvertes uniquement lorsque le ministère de la Santé aura fait connaître ses intentions quant aux prochaines livraisons du vaccin d'AstraZeneca dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !