•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 000 réservations en une journée au parc de la Mauricie

Une tente dans un dans un bois, parmi les arbres.

Le camping est toujours aussi populaire en 2021.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Éric Langevin

La popularité du parc national de la Mauricie ne se dément pas. Quelques heures après l'ouverture des réservations dans le Parc national de la Mauricie, 12 000 séjours de camping avaient déjà été réservés, mardi.

Le parc offre 600 emplacements de camping, disponibles sur 150 jours d'opération, ce qui correspond à 90 000 nuitées possibles. Normalement les réservations pour la saison estivale ouvrent en janvier, mais cette année la date a été repoussée afin de tenir compte de l'évolution des conditions sanitaires en vigueur.

Dès 8 h mardi matin, des milliers de personnes se sont ruées sur le site web du parc national de la Mauricie pour réserver un emplacement de camping. Comme l’an dernier, la direction s’attendait à un fort engouement, tant et si bien qu’on avait mis en place des mesures exceptionnelles pour répondre à la demande.

Nos équipes ont travaillé au cours de la fin de semaine pour s’assurer que nos systèmes puissent tenir le coup, mentionnait Martine Tousignant, agente engagement, partenariat et communications pour Parcs Canada.

Rapidement, le site web a été submergé. En quelques minutes, plus de 15 000 personnes se sont retrouvées en attente pour accéder au formulaire de réservation.

Puisque les travaux amorcés l’an dernier sont maintenant complétés, tous les emplacements de camping sont disponibles cette année, à l'exception d’une dizaine de places pour lesquelles il était plus complexe de respecter la distanciation physique imposée par la pandémie.

Quant à la façon de réserver, Mme Tousignant suggère d’utiliser le site Internet (Nouvelle fenêtre) si les amateurs de plein air connaissent bien le parc, l’emplacement et la période désirée. Par ailleurs, la méthode téléphonique demeure la meilleure option pour obtenir des conseils avant de réserver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !