•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’École secondaire De Mortagne bascule à l'enseignement virtuel

Façade de l'École secondaire De Mortagne, à Boucherville.

Près de 40 membres du personnel et élèves de l'École secondaire De Mortagne, de Boucherville, ont contracté la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Marie-Eve Cousineau

Radio-Canada

L’École secondaire De Mortagne, de Boucherville, bascule dès mardi à l’enseignement virtuel en raison d’un nombre important d’infections à la COVID-19 touchant le personnel et les élèves.

Selon une lettre envoyée par la direction de l’établissement d’enseignement, 8 membres du personnel et 30 élèves ont contracté le virus. L’école compte une population d’environ 3000 personnes.

Avant la fermeture, l’école comptait déjà une douzaine de groupes en isolement préventif.

La santé publique a analysé la situation et recommande de poursuivre l’enseignement virtuel pour une période de deux semaines, indique la directrice de l’École secondaire De Mortagne, Geneviève Richard.

L’enseignement virtuel sera offert dès mardi matin à tous les élèves du deuxième cycle. Pour les élèves du premier cycle, l’enseignement en ligne débutera mercredi, car une clinique de dépistage est prévue mardi pour tous les élèves de première et deuxième secondaire.

Cette clinique se tiendra au cours des prochains jours à l’aréna Jacques-Cartier, de Longueuil. Selon l’administration de l’école, les élèves de De Mortagne auront la priorité pour la prise de rendez-vous à partir de 18 h la veille de la journée prévue pour leur niveau.

Les élèves de troisième secondaire pourront aller passer un test le 21 avril. La journée du 22 avril sera consacrée aux élèves de cinquième secondaire, tandis que celle du 23 avril sera destinée aux élèves de quatrième secondaire et du sport-études. Enfin, la journée du 24 avril sera réservée aux élèves de l’adaptation scolaire et celle du 25 avril aux élèves du programme d’éducation internationale de quatrième secondaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !