•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 2 infections à Kinngait au Nunavut qui ne sont pas liées aux 28 d'Iqaluit

Un village près de l'eau avec des collines derrière.

La communauté de Kinngait (anciennement Cape Dorset), à l'ouest d'Iqaluit au Nunavut. (archives)

Photo : Radio-Canada / Travis Burke

Radio-Canada

Deux cas d'infection au virus qui cause la COVID-19 ont été signalés à Kinngait, dans l'est du Nunavut. Il s'agit de deux infections qui ne sont pas liées à l'éclosion à Iqaluit, selon le médecin hygiéniste en chef du territoire, le Dr Michael Patterson. Le Nunavut compte désormais 30 cas actifs d'infection au SRAS-CoV-2.

Nous avons débuté des opérations de traçage de contacts et nous pouvons signaler que chacun des individus est en isolement à son domicile et se porte bien, a fait savoir le médecin hygiéniste en chef, Michael Patterson, dans un communiqué de presse.

Kinngait est une communauté de près de 1500 habitants située à l’ouest d’Iqaluit, selon le recensement de 2016.

Restrictions sanitaires resserrées

Dès mardi, à 12 h 01, les déplacements aériens et terrestres à destination et en partance de Kinngait sont restreints, à l’exception des urgences et des cargos.

Les écoles de Kinngait passeront à un enseignement à distance pour tous les niveaux et les commerces non essentiels doivent fermer leurs portes.

À Kinngait, ainsi que dans les autres communautés de la région de Qikiqtaaluk, les rassemblements sont limités à 25 personnes à l’extérieur et à 5 personnes à l’intérieur, sans compter les membres du logement concerné.

Le port du masque est par ailleurs obligatoire dans les lieux publics de toutes les communautés de la région de Qikiqtaaluk, dans l’est du Nunavut, ainsi qu’à Rankin Inlet.

Restez à la maison autant que possible et assurez-vous qu’une seule personne par ménage se rende dans un commerce essentiel, a fait savoir le premier ministre du Nunavut, Joe Savikaataq.

Les autorités sanitaires du Nunavut tiendront une conférence de presse mardi à 13 h HE pour faire le point sur la situation.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !