•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de la première partie du second procès de Johanne Johnson

Palais de justice de Percé.

Le second procès de Johanne Johnson a commencé le 15 mars à Percé. (archives)

Photo : Radio-Canada

La première partie du second procès de Johanne Johnson, accusée du meurtre de son mari James Dubé, s’est terminée la semaine dernière au palais de justice de Percé.

La procédure, qui a débuté le 15 mars dernier, s’est déroulée à huis clos et a fait l’objet d’une ordonnance de non-publication. Le juge a mis la cause en délibéré.

La suite du procès a été fixée le 4 octobre prochain pour huit semaines et devrait débuter avec la sélection du jury.

James Dubé a été retrouvé mort d’une balle dans la nuque chez lui, à Grande-Rivière, en avril 1998, mais ce n’est que 15 ans après les faits que sa femme a été accusée du meurtre.

Johanne Johnson avait ensuite été reconnue coupable de meurtre non prémédité et condamnée à la prison à perpétuité en avril 2016.

À l’été 2020, la Cour d’appel du Québec a ordonné la tenue d’un nouveau procès en raison de l’admission lors du premier procès de certains éléments de preuve et de l’absence d’instructions au jury en lien avec ces éléments de preuve.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.