•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une deuxième Autochtone non juriste nommée au conseil du Barreau de l’Ontario

Catherine Banning pose avec une plume d'aigle et porte sur son épaule un tissu avec un ours polaire.

Catherine Banning est la deuxième autochtone non juriste nommée au conseil d'administration du Barreau de l'Ontario.

Photo : Tony McGuire

Radio-Canada

Catherine Banning est la deuxième personne autochtone non juriste nommée comme conseillère par le Barreau de l'Ontario en 224 ans d'existence.

Originaire de la Première Nation de Fort William, située à côté de Thunder Bay, Mme Banning a déclaré qu'elle était impatiente d'apporter la perspective autochtone aux conseils et comités du Barreau de l’Ontario.

Lorsque [les Autochtones] font appel à des services juridiques, il se peut qu'ils ne soient pas traités comme il se doit – non pas parce que quelqu'un veut les traiter grossièrement ou quoi que ce soit, mais peut-être en raison d'un manque de connaissances ou de compréhension des besoins des Autochtones, et vice-versa, explique Catherine Banning.

Je ferai de mon mieux pour améliorer le système juridique de l'Ontario, non seulement pour les Autochtones, mais aussi pour l'ensemble de la population.

Une citation de :Catherine Banning, conseillère autochtone non juriste au Barreau de l'Ontario

L'un de mes objectifs est de faire tomber cette barrière et, je l'espère, d'améliorer la compréhension des deux côtés, souhaite Catherine Banning.

Le Barreau est dirigé par un conseil d'administration composé de 40 avocats, 5 parajuristes élus pour un mandat de quatre ans et 8 membres non juristes nommés par le gouvernement provincial pour représenter l'intérêt public.

Par le biais d'une série de comités et de réunions du conseil, les membres du conseil d'administration établissent des politiques et prennent des décisions concernant les avocats et les parajuristes de l'Ontario. Ils siègent également à divers comités à titre d’arbitres pour entendre des affaires disciplinaires sur la conduite, l’octroi de permis, la compétence et la capacité des avocats et des parajuristes, par l’entremise du Tribunal du Barreau.

Selon Mme Banning, sa nomination signifie qu'il y a désormais 3 Autochtones sur 53 membres qui siègent au conseil.

L'Ontario Native Women's Association a félicité Mme Banning pour sa nomination dans un message publié sur Facebook : Nous apprécions pleinement le fait qu'elle apporte une voix et une perspective autochtones dont on a grandement besoin, car elle n'est que la deuxième représentante autochtone non juriste dans les 224 ans d'histoire du Barreau de l’Ontario.

Shirley O'Connor, qui a siégé de 1991 à 1999, est la première conseillère autochtone non juriste, selon le Barreau de l’Ontario.

Catherine Banning a été nommée le 18 février 2021.

D'après les informations de Logan Turner / CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !