•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Outaouais commence à transférer des patients atteints de la COVID-19

Les portes de l'Unité COVID-19 de l'Hôpital de Hull.

L'entrée de l'Unité COVID-19 de l'Hôpital de Hull.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Face à la hausse du nombre d’hospitalisations dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais annonce que le transfert de patients a commencé.

L’Unité COVID-19 étant débordée, le CISSS de l’Outaouais indique que moins de cinq patients atteints de la COVID-19 ont été envoyés vers la région des Laurentides, et plus précisément à Saint-Jérôme et Saint-Eustache.

Nous avons également fait sept transferts de patients non COVID-19 pour libérer des lits à l'Hôpital de Hull vers d'autres hôpitaux de l'Outaouais, indique le CISSS de l’Outaouais, dans un courriel.

Ce mardi, la région compte 55 hospitalisations liées à la COVID-19 dont sept se trouvent aux soins intensifs.

Ces transferts ont donc été réalisés puisque nous étions à pleine capacité et qu'ultimement, il est important de pouvoir offrir les soins à ces patients atteints de la COVID-19, poursuit le CISSS de l’Outaouais dans sa réponse écrite. Il est aussi important de souligner que nous évaluons d'heure en heure la situation hospitalière de la COVID-19 pour notre région, ajoutent les autorités de santé publique.

Début avril, face aux hausses des cas de COVID-19 et des hospitalisations, la présidente-directrice générale adjointe du CISSS de l’Outaouais avait déjà annoncé le report de jusqu’à 150 chirurgies non urgentes par semaine, en plus de certains rendez-vous en clinique externe, pour soulager la pression sur les hôpitaux.

France Dumont sur Zoom

France Dumont, présidente-directrice générale adjointe du CISSS de l'Outaouais

Photo : Radio-Canada

Nous allons faire un délestage d’activités opératoires. Évidemment, les chirurgies urgentes, les chirurgies oncologiques, vont être maintenues, avait prévenu France Dumont.

Une mesure qui n’a, semble-t-il, pas suffi, notamment avec le record d’hospitalisations atteint la semaine dernière.

Le CISSS de l’Outaouais avait alors laissé présager la possibilité de tels transferts de patients pour aider le système de santé régional à faire face à la situation.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !