•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une injection de solution saline au lieu d'un vaccin

Une seringue et une fiole sur laquelle on peut lire : « Vaccin, COVID-19 ».

« La solution saline est utilisée pour diluer le vaccin COVID-19 avant l'administration », précise-t-on dans le communiqué. (Archives)

Photo : Getty Images / AFP/JOEL SAGET

Radio-Canada

Six personnes ont reçu une injection de solution saline au lieu du vaccin contre la COVID-19 qu'elles devaient recevoir.

C'est ce qu'a confirmé la direction de l'hôpital Mackenzie Health, qui se trouve à Richmond Hill, en banlieue de Toronto, lundi.

Recevoir une injection de solution saline ne cause aucun dommage, mais cela n'aurait pas dû se produire. Nos processus internes d'assurance qualité nous ont permis d'identifier ce problème en temps opportun et de contacter les personnes concernées pour le divulguer, leur offrir un soutien et les faire tester pour les anticorps afin d'identifier ceux qui devaient être réinjectés avec le vaccin, peut-on lire dans le communiqué officiel.

La solution saline est utilisée pour diluer le vaccin COVID-19 avant l'administration, y précise-t-on.

Nous nous excusons sincèrement pour l'erreur et pour l'incertitude et l'inquiétude que cette situation a provoquées. Nous avons entrepris un examen complet de nos processus et avons mis en place des mesures de protection supplémentaires pour éviter que cela ne se reproduise.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !