•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mesures sanitaires : des maires beaucerons demandent à leurs citoyens de faire mieux

Une affiche lumineuse rappelant le port du masque devant un café de Beauceville.

Les cas de COVID-19 sont en hausse en Beauce, notamment à Saint-Georges.

Photo : Radio-Canada

Pierre-Alexandre Bolduc

Les maires des villes de Saint-Joseph-de-Beauce et de Beauceville lancent un appel à leurs concitoyens pour respecter les consignes sanitaires. La Beauce est toujours la région ayant le taux de cas actifs par tranche de 100 000 habitants le plus élevé au Québec.

Après la visite du ministre de la Santé Christian Dubé la semaine dernière en Beauce, c’est maintenant au tour de certains maires de demander à la population de toute la région d’être solidaire pour traverser la crise sanitaire.

Une corvée santé pour la Beauce

Le maire de Saint-Joseph-de-Beauce, Pierre Gilbert, a d’ailleurs lancé son mouvement Corvée santé pour la Beauce sur les médias sociaux.

Il explique qu’il y a toujours eu une tradition de corvée et d’entraide pour ceux qui ont connu des difficultés dans sa région et que la situation actuelle demande un effort collectif.

J’en fais appel à vos racines beauceronnes d’entraide. On en est rendu là. Il faut se serrer les coudes, puis il faut passer au travers de cette épreuve.

Une citation de :Pierre Gilbert, maire de Saint-Joseph-de-Beauce
Pierre Gilbert, maire de Saint-Joseph-de-Beauce en entrevue avec Radio-Canada.

Pierre Gilbert, maire de Saint-Joseph-de-Beauce (archives)

Photo : Radio-Canada

Chaque fois qu’on fait un petit effort supplémentaire pour respecter les normes sanitaires [il faut] se dire dans notre tête : "je viens de participer à la corvée pour la santé de la Beauce", ajoute-t-il.

Pierre Gilbert croit aussi que la sortie de crise passe par la vaccination. Il explique que des doutes ont été soulevés autour du vaccin d’AstraZeneca, mais qu’en général, la population beauceronne souhaite se faire vacciner.

Il faut aller se faire vacciner aussitôt que c’est notre tour lorsque c’est possible de le faire. Personnellement, je suis vacciné et mon épouse aussi.

Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, s'est déplacé au centre de vaccination de Beauceville le 15 avril.

Photo : Radio-Canada

Le maire de Beauceville s’inquiète aussi

Le maire de Beauceville François Veilleux a pour sa part publié un message sur Facebook au sujet de la COVID-19. Le maire demande à ses citoyens de poursuivre leurs efforts pour en finir avec la pandémie.

Il ne faut pas baisser la garde, il faut la garder bien haute et se serrer les coudes [dans nos bulles respectives] si on veut que la situation change, écrit-il.

Il ajoute : Je rappelle aussi aux gens qui désirent se faire vacciner de bien se garder informés et de profiter des périodes offertes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !