•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : nouveau sommet d'hospitalisations au Nouveau-Brunswick

Une infirmière entre une tige dans la narine d'une dame.

Dépistage de la COVID-19 à Toronto le 12 mars 2021 (archives)

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le nombre de Néo-Brunswickois hospitalisés en raison de la COVID-19 atteint un nouveau sommet, lundi. Vingt-et-une personnes sont à l'hôpital après avoir contracté la COVID-19, dont huit aux soins intensifs.

Les nouveaux variants de la COVID-19 sont beaucoup plus agressifs et contagieux, a déclaré la médecin hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell, par voie de communiqué.

Nous voyons davantage de cas liés à des voyages et de transmission entre les membres d’un même ménage lorsque les directives d’isolement ne sont pas respectées à la lettre. Il est donc primordial que toute personne qui s’isole continue de le faire pendant la durée totale des 14 jours. Faire autrement pourrait mettre la santé de vos êtres chers en danger, prévient-elle.

Neuf nouveaux cas

Neuf nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés au Nouveau-Brunswick, lundi. La plupart des nouveaux cas ont été recensés dans le nord-ouest de la province.

Dans la région d'Edmundston, il y a six nouvelles infections, dont deux pour lesquelles la santé publique mène une enquête afin de connaitre la source de la contamination.

La santé publique a émis un avis d'exposition potentielle à la pharmacie Damiliprix d'Edmundston. Les personnes qui se sont rendues à la pharmacie située au 131 rue de l'Église, le 8 avril entre 10 h et 13 h, doivent surveiller l'apparition de symptômes.

Par ailleurs, la santé publique signale un cas dans chacune des régions suivantes : Moncton, Fredericton et Bathurst. Tous ces cas sont liés à des voyages.

Il y a actuellement 158 cas actifs dans la province.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !