•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 26 constats d’infraction remis à des Ontariens dans les Laurentides

Une voiture de la Sûreté du Québec.

La Sûreté du Québec a remis 26 constats d'infraction à des Ontariens réunis dans des chalets des Laurentides.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Alors que l’Ontario fait face à une flambée des cas de COVID-19, des groupes de fêtards de cette province se sont réunis dans des chalets des Laurentides quelques heures avant la fermeture de la frontière avec le Québec.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) sont intervenus dans trois chalets locatifs à Mille-Isles samedi soir. Ils ont remis un total de 26 constats d’infraction. Les locataires du premier chalet visité par les agents n’ont pas collaboré avec ceux-ci. Après avoir obtenu un télémandat, les policiers ont remis 11 constats de 1000 $ plus les frais aux personnes présentes. Deux autres groupes, toujours composés de jeunes originaires de l’Ontario, ont aussi écopé d’un constat d’infraction.

Le sergent Marc Tessier de la SQ précise que les policiers ont déjà dû intervenir à quelques reprises dans ce secteur pour des rassemblements illégaux dans des chalets locatifs au cours des derniers mois.

Depuis minuit, la frontière entre le Québec et l’Ontario est fermée afin de tenter de maîtriser la forte hausse des cas de COVID-19 dans cette province.

Légère baisse du nombre d’infractions au Québec

Entre le 12 et le 18 avril, le ministère de la Sécurité publique du Québec signale que les corps policiers de la province ont remis 956 constats d’infraction pour non-respect du couvre-feu, soit près de 300 de moins que la semaine précédente.

Une grande partie de ces constats a été remise par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui en ont donné 402. Le nombre total d’amendes remises par le SPVM en lien avec le décret sanitaire s’élève à 684. Depuis le retour du couvre-feu à 20 h, la métropole a été le théâtre de plusieurs manifestations. Le SPVM avait d’ailleurs remis plus de 1000 constats la semaine précédente, dont 530 pour non-respect du couvre-feu.

Le Service de police de la Ville de Québec en a quant à lui remis un total de 54 depuis le 12 avril, dont 31 à des gens qui étaient à l’extérieur de leur domicile après 20 h.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.