•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est parti pour le Salon du livre de la Côte-Nord en version virtuelle

Un grand panneau blanc sur la promenade longeant la baie de Sept-Îles où on peut lire un extrait du livre de Claire Du Sablon : ''rivière Georges à l'aube/ les odeurs prégnantes / de mousses et de lichens.''

Des extraits de livres qui racontent la Côte-Nord sont parsemés dans la ville de Sept-Îles pour souligner l'événement.

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

Radio-Canada

Après un an d’absence en raison de la pandémie, l’organisation du 37e Salon du livre de la Côte-Nord a joué de créativité pour promouvoir la littérature nord-côtière cette année.

Des rencontres virtuelles avec des auteurs, des prescriptions littéraires et une exposition en plein air sont notamment organisées.

Une dame photographie un panneau à l'aide de son iPad.

On retrouve ces panneaux le long de la promenade, mais également dans les vitrines de plusieurs commerces de la ville.

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

Territoire est le thème du Salon cette année et il n’a pas été difficile a trouver, explique la directrice générale de l’événement, Mélanie Devost.

Dans les dernières années, il y a beaucoup d’auteurs, notamment nord-côtiers, qui se sont inspirés du territoire et de la Côte-Nord pour leurs ouvrages. Des auteurs de la relève comme Noémie Pomerleau-Cloutier, Kristina Gauthier-Landry, Hélène Bouchard aussi. On savait qu’elle publiait son recueil de Haïkus en mars, on avait alors des pistes pour choisir cette thématique-là, raconte Mme Devost.

Les avantages du virtuel

Alors qu’à l’habitude les venues d’auteurs dans la région sont relativement limitées, le format virtuel de l’événement permet une certaine abondance de rencontres, mais, surtout, rend les activités accessibles à l’ensemble des Nord-Côtiers.

Cette fois-ci, les nombreux kilomètres de notre immense territoire ne sont pas un obstacle. Tout le monde de la région va pouvoir participer aux activités virtuelles du Salon, soutient Mélanie Devost.

Mélanie Devost devant un des panneaux de l'exposition en plein air du Salon du livre de la Côte-Nord en 2021.

Mélanie Devost est la directrice générale du Salon du livre de la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

La vice-présidente du Salon du livre, Geneviève Otis, espère que les participants seront au rendez-vous cette année.

On se sent fébriles, un petit peu angoissées aussi parce que c’est quelque chose de très nouveau de faire cela de façon virtuelle, mais la programmation est vraiment extraordinaire alors on est très contentes, lance Mme Otis.

Noémie Pomerleau-Cloutier, Joséphine Bacon, Michel Jean, Érika Soucy et Jean Désy sont notamment des invités des nombreuses rencontres virtuelles qui auront lieu dans les prochains jours.

Dictées et séances de dédicace sont aussi au programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !