•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début hâtif de la saison de pêche en Mauricie

Un homme en chemise à carreau sort avec une puise une truite d'un lac.

Maxime Rondeau est guide de pêche à la pourvoirie du lac Blanc.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Le printemps hâtif a permis à la saison de pêche de débuter trois semaines plus tôt cette année.

Les irréductibles pêcheurs ont investi cette fin de semaine les pourvoiries de la région. On a pêché nos quotas ce matin. Je suis surpris de pêcher le 17 avril, mais on en profite, souligne Claude Dansereau qui était à la pourvoirie du lac Blanc.

Les températures chaudes du printemps ont fait fondre la glace sur les lacs beaucoup plus rapidement qu’à l’habitude.

Maxime Rondeau est guide pour la pêche. Chaque année, il montre à des débutants à bien utiliser la canne à pêche. En premier de temps, ce qu'on veut, c'est de leur faire prendre du poisson. Si t'as aucune base là-dedans, ça vient que des fois les gens reviennent déçus, raconte M. Rondeau.

La pandémie exige des ajustements. Les pêcheurs ne peuvent pas être plus de deux par chaloupe. S'ils ne proviennent pas de la même adresse, ils doivent aussi porter le masque si la distance de deux mètres ne peut être respectée.

On s’adapte assez bien. Ça fait un an que ça dure, alors on s’y fait avec le temps, remarque Paul Rajotte.

D'après un reportage de Marc-Antoine Bélanger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !