•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement nie avoir l'intention de suspendre les travaux de la Chambre

Deux portraits juxtaposés

Andrea Horwath et Doug Ford. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / CBC News

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford nie avoir l'intention de suspendre les travaux de l'Assemblée législative de l'Ontario mercredi.

Dans un communiqué émis dimanche, le bureau du leader parlementaire du gouvernement, Paul Calandra, a affirmé que l'Assemblée législative sera en session la semaine prochaine.

La semaine dernière, le ministre Calandra a été très clair à la Chambre sur le fait que l'Assemblée législative serait en session la semaine prochaine, ce qui sera le cas , peut-on lire dans le communiqué.

Plus tôt dimanche, le Nouveau Parti démocratique (NPD) a déclaré dans un communiqué que le gouvernement l'avait informé des plans de suspendre les travaux de l'Assemblée législative dès mercredi.

Selon le bureau de M. Calandra, ce dernier a rencontré les leaders de l'opposition qui avaient demandé à la province d'envisager la création d'un parlement virtuel. Or, le gouvernement Ford a décidé qu'un tel parlement n'entraînerait pas une diminution marquée du nombre d'employés qui doivent être présents dans les bureaux de Queen’s Park. 

Dans l'esprit des demandes de l'opposition, le gouvernement a présenté des options d'ajournement de l'Assemblée législative pour assurer la sécurité des personnes qui soutiennent les élus, a indiqué le bureau.

Pour sa part, Mme Horwath a déclaré que le NPD et ses députés refuseront de coopérer à toute suspension de l'Assemblée législative tant que le gouvernement provincial n'aura pas mis en œuvre des mesures de santé publique qui permettraient de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Elle a déclaré que le NPD a écrit une lettre au gouvernement pour lui dire qu'il ne coopérera à aucune suspension jusqu'à ce que la province :

  • Institue des jours de congé de maladie payés.
  • Annule intégralement tous les pouvoirs extraordinaires de la police annoncés vendredi.
  • Ferme tous les lieux de travail non essentiels.
  • S'engage à fournir un ensemble de mesures de soutien significatives aux entreprises et aux travailleurs touchés par les fermetures.

Des gens sont allongés dans des couloirs d'hôpitaux bondés, luttant pour respirer, et des milliers d'autres les rejoindront si nous ne remplaçons pas le plan de Doug Ford , a déclaré Mme Horwath dans le communiqué.

Samedi, le gouvernement a annulé certains des pouvoirs de police qu'il avait annoncés vendredi. Désormais, la police n'aura plus le droit d'arrêter un piéton ou un conducteur pour lui demander la raison de sa sortie ou son adresse personnelle, a déclaré la solliciteure générale Sylvia Jones dans une déclaration écrite samedi soir.

Dimanche en après-midi, le chef du Parti vert a lui aussi déclaré qu’il s’opposerait à une éventuelle suspension des travaux de la Chambre.

Avec les informations de CBC News et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !