•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le grand bénévole et passionné de sport, Steve Gosselin, s'est éteint

Steve Gosselin sourit lors d'un match sportif.

Le milieu sportif estrien pleure le grand passionné du sport Steve Gosselin, qui a été retrouvé sans vie samedi le 17 avril.

Photo : Facebook/Steve Gosselin

Radio-Canada

Steve Gosselin, est décédé de la COVID-19 dans la nuit du vendredi au samedi. Sa mort soudaine attriste l'ensemble du milieu sportif de l'Estrie, dans lequel l'homme était impliqué depuis plus de trente ans.

L'homme de 45 ans était en isolement après avoir contracté le virus de la COVID-19. Deux policiers l'ont retrouvé sans vie à sa résidence samedi matin, après avoir reçu l'appel de sa mère, inquiète du fait qu'il ne répondait plus au téléphone. Un coroner devrait déterminer la nature exacte de sa mort.

Depuis les années 80, l'amoureux de baseball et de hockey n'a cessé de cumuler les titres dans le milieu sportif de l'Estrie. Il a entre autres été vice-président du Tournoi Novice-O-Rama pendant plusieurs années, gouverneur des Expos junior AA de Sherbrooke, marqueur au Phoenix de Sherbrooke et animateur d'une émission sportive à la radio communautaire de CFLX.

Selon un de ses frères sportifs, Robert Legault, ses nombreux amis se souviendront de lui comme un homme toujours prêt à aider, ayant toujours le mot pour faire rire.

Steve a fait sa marque comme officiel. Comme marqueur et chronométreur d'évènement sportif. Steve c'était la rigueur même.

Une citation de :Robert Legault, porte-parole des Expos de Sherbrooke

Les Expos de Sherbrooke lui réserveront un moment spécial en son nom dès le match d'ouverture. Et fort à parier que les autres organisations sportives, dans lesquelles Steve Gosselin était impliqué, feront de même.

Depuis l'annonce de sa mort soudaine, une vague d'amour à la mémoire de Steve Gosselin déferle dans la communauté sherbrookoise, notamment sur sa page Facebook.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !