•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première au Canada pour des oeuvres de Riopelle

Une toile de Riopelle.

Une œuvre de Jean-Paul Riopelle à la Galerie Alexandre Motulsky-Falardeau

Photo : Audet Photo

La galerie Alexandre Motulsky-Falardeau accueille 25 œuvres de Jean-Paul Riopelle dont certaines n’avaient jamais été exposées au pays auparavant.

Depuis trois ans, le propriétaire de la galerie travaille à rapatrier des œuvres de Riopelle au pays. Il a fait des recherches à travers le monde pour trouver des collectionneurs privés qui détenaient des œuvres de l’artiste québécois.

L’exposition se nomme Plénitude, nature et spontanéité chez Riopelle, œuvres originales des années 1962 à 1985. Les mots sont empruntés à l'écrivain Paul Auster qui dans un catalogue avait écrit que Riopelle était le seul à avoir capturé The Spirit of natural plenitude. J'ai vraiment trouvé ça beau explique le jeune galeriste. J’ai trouvé que c’était ÇA Riopelle.

Une toile de Jean-Paul Riopelle.

Riopelle à la Galerie Alexandre Motulsky-Falardeau.

Photo : Audet Photo

Le corpus regroupe des toiles de différents formats, à l'acrylique, à la gouache, à l’huile... Il y a aussi des bronzes, des pastels et quelques techniques mixtes. La majorité des œuvres proviennent de la galerie Pierre Matisse à New York.

Plusieurs œuvres n’ont jamais physiquement été au Canada. Pour Alexandre Motulsky-Falardeau, cet événement a une dimension historique.

« En rapatriant du patrimoine canadien au Canada, je permets aux gens de la ville de Québec et des environs de venir voir un des plus grands artistes québécois de tous les temps dans une atmosphère agréable.  »

— Une citation de  Alexandre Motulsky-Falardeau, propriétaire de la Galerie AMF

Deux ans avant le centième anniversaire de naissance du peintre et sculpteur, le galeriste de la rue Saint-Paul considère que c’est une bonne occasion de rappeler à quel point Riopelle a marqué le Québec.

Une toile de Riopelle.

Des oeuvres de Jean-Paul Riopelle sont exposées à la Galerie Alexandre Motulsky-Falardeau.

Photo : Audet Photo

L’exposition commence au moment où les mesures sanitaires en vigueur dans la région ne permettent pas de recevoir du public. Elle devrait se terminer le 30 mai, mais si les mesures continuaient au-delà de cette date, l’exposition pourrait être prolongée jusqu’à la fin juin.

Pour l’instant, des visites virtuelles sont possibles, sur rendez-vous. La galerie ayant de grandes vitrines, il est aussi possible de voir les œuvres de l’extérieur.

Une partie des revenus des ventes sera versée à la Fondation CERVO.

Avec les informations d’Anne-Josée Cameron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !