•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération ménage du printemps au centre-ville de Trois-Rivières

Une femme avec des gants de vaisselles turquoises sourit vers l'objectif.

Lauréanne Daneau est une des organisatrices de l'activité de ramassage de déchets samedi au centre-ville de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Pierrick Pichette

Radio-Canada

Une cinquantaine de bénévoles d’Environnement Mauricie ont sillonné les rues du centre-ville de Trois-Rivières pour ramasser les déchets qui jonchaient le sol. Les quartiers Saint-Philippe et Sainte-Cécile ont été principalement ciblés.

Ça s'inscrit dans la démarche "La Mauricie se met au défi". On a décidé d'organiser un nettoyage, une chasse aux déchets dans le quartier Sainte-Cécile de Trois-Rivières et aussi dans le quartier Saint-Philippe. On est super contents de voir que nos membres, des bénévoles, des citoyens engagés ont répondu, souligne la directrice générale d’Environnement Mauricie, Lauréanne Daneau.

Dès le début de l'événement, qui s'est organisé dans le respect des mesures sanitaires, les sacs à ordures se sont remplis à un rythme effréné, de quoi impressionner les organisateurs et les participants.

Les gens du quartier qu'on a croisés ont l'air contents qu'on soit là pour faire le ménage. Je me sens utile aujourd'hui, je trouve ça super, mentionne la chargée de projets chez Trois-Rivières Durable, Catherine Fortier.

Par ailleurs, la pandémie a poussé de nombreux citoyens à se débarrasser de leurs masques en les jetant sur le sol. C'est un constat frappant chez tous les ramasseurs de déchets.

Le problème, ce n'est pas qu'il y ait des masques par terre, c'est qu'il y ait des gens qui les jettent. Et ça, depuis toujours, il y a des gens qui jettent des déchets par terre comme si ce n'était pas grave, comme si ce n’était pas de leur responsabilité, estime Mme Daneau.

Il faudra patienter jusqu'au 22 avril, à l'occasion du Jour de la Terre, pour connaître le poids total des déchets ramassés.

D'après un reportage de Pierrick Pichette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !