•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ambassadeurs de tous horizons pour la vaccination

Montage photo de trois personnalités au micro.

Bryan Perro, MC Gilles et Sylvie Tardif font partie des nouveaux ambassadeurs pour promouvoir la vaccination en Mauricie-Centre-du-Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une dizaine d’ambassadeurs s’ajoutent à la liste pour la campagne Comptez-sur moi du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. L’objectif est de pouvoir informer et sensibiliser la population à l’importance de la vaccination.

Le vaccin veut dire sortir de ça, de protéger ma vie et faire en sorte que mon dieu! Je n’attrape pas cette chose-là qui, pour moi personnellement, me fait passer un méchant bout dans la gravelle, explique le nouvel ambassadeur Bryan Perro en entrevue au Téléjournal Mauricie-Centre-du-Québec. L’auteur raconte que son état de santé l’a amené à être hospitalisé pour une simple gastroentérite il y a quelques années.

C’est important que les gens comprennent qu’ils ont des droits, ils ont le droit de ne pas se faire vacciner, mais ils ont aussi des devoirs. Ils ont le devoir de protéger la santé des autres, ajoute Bryan Perro. L’animateur et chroniqueur Dave-Éric Ouellet (alias MC Gilles) abonde. On a un choix à faire: est-ce qu’on y va individuellement ou on pense collectivement? Et c’est le collectif qui doit gagner, affirme-t-il.

Il raconte que ses propres parents étaient réticents à la vaccination, c’est pourquoi il a voulu s’impliquer dans la campagne. Je voulais que le message passe qu’on a beaucoup plus de chances d’attraper la COVID et d’être très malade que d’avoir quelconque effet secondaire avec le vaccin, ajoute l’animateur.

Sylvie Tardif, coordonnatrice à l’organisme COMSEP, apporte une nuance à propos des réticences des gens. Je travaille avec des analphabètes et des personnes immigrantes. C’est sûr qu’il y a une résistance énorme parce qu’ils n’ont pas toute l’information. Des fois, ils ont des opinions qui leur viennent d’un peu partout, ils sont mêlés, ils ne savent pas trop, ils ont peur, souligne la nouvelle vaccinée. Elle explique que son équipe a envoyé des messages dans différentes langues pour tenter de rejoindre toutes les communautés.

En entrevue à l’émission En direct, Marie-Claude Camirand, en attente d’une greffe de rein, estime que la vaccination est la clé de voûte vers un retour à la normale. La directrice générale du Marché Godefroy attend toujours son rendez-vous pour la vaccination. J’ai appris à être résiliente et à être patiente parce que je comprends que j’ai beau me fâcher, j’ai beau être découragée, la situation ne changera pas et ça fait juste tirer de l’énergie négative, explique-t-elle.

Plusieurs personnalités et des experts s’ajoutent

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a dévoilé vendredi une nouvelle liste de personnalités et d’experts qui sont de nouveaux ambassadeurs de la vaccination contre la COVID-19.

Liste des nouveaux ambassadeurs

  • Pascal Lafrenière, directeur général du Festival western de Saint-Tite
  • Sylvie Tardif, organisatrice communautaire et coordonnatrice de COMSEP
  • Bryan Perro, écrivain, éditeur et libraire
  • Dave-Éric Ouellet (alias MC Gilles), animateur de radio et chroniqueur à la télévision
  • Marie-Claude Camirand, directrice générale du Marché Godefroy
  • Claude Charland, directeur général de l’Académie entrepreneuriale Desjardins et président de la Fondation À notre santé
  • Dominic Fugère, directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières
  • Steve Hartley, entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville
  • Karine Rochette, directrice générale de la ‎Chambre de commerce et d'industrie du Haut-Saint-Maurice
  • Georges et Virginie Brunelle, propriétaires du Groupe Brunelle

Ils s’ajoutent à des personnalités qui avaient déjà accepté de faire la promotion de la vaccination: l’ex-députée Noëlla Champagne, l’ancien joueur des Canadiens de Montréal, Jean-Guy Talbot et Lise Landry, ancienne mairesse de Shawinigan.

Des experts se joignent aussi aux efforts d’encourager les citoyens à se faire vacciner : la Dre Manon Henri, urgentologue à Victoriaville, le Dr Frédéric Picotte, médecin de famille et médecin d’urgence à Shawinigan, la Dre Isabelle Godin, urgentologue à Drummondville, la Dre Alyson Baker, interniste à Victoriaville, la Dre Emmanuelle Gauthier, médecin de famille à La Tuque et Isabelle Baril, pharmacienne de Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !